Photo Philippe et Chantal
Me contacter par Mél

compteur

Ethiopie


Volcan Erta Ale, les caravanes de dromadaires, Dallol, Lalibela

coeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rouge

fleche gaucheTous les voyagesfleche droite Page suivantefleche droite

Décembre 2014, voyage organisé par l'agence lyonnaise 80 jours voyages, guidé par son patron, Sylvain Chermette, passionné de volcanologie. Organisation irréprochable, véhicules, matériel, repas et guidage, aucune mesquinerie dans les prestations. Tout est tellement compris .... qu'on avait finalement changé de l'argent inutilement!. Un groupe constitué de 4 amis et d'un autre client. Départ de Paris via Istanbul par Turkish airlines, un pas de siège très réduit, vol pénible sauf pour ceux de petite taille. Pas cher, pas serré (du siège). Des conditions excellentes d'observation au sommet du volcan : le lac de lave est à un haut niveau, le cratère dégaze peu et d'importants remous agitaient régulièrement la surface juste au centre du lac... Tip top. Dans la blancheur et la chaleur du désert du Danakil, les immenses caravanes de dromadaires venus charger le sel seront au rendez vous le lundi matin, jour bien choisi pour cette impressionnante rencontre près du lac Karoum (Karum ou aussi lac Assalé). Pour finir, il était impossible de passer à côté du site unique au monde de Lalibela et de ses églises taillées dans le roc, sans profiter d'une visite complète.
Ce voyage extraordinaire pour découvrir un lac de lave était un projet commun envisagé de longue date avant l'accident de Chantal. J'ai quand même partagé ce rêve et ces moments exceptionnels dans une nouvelle vie avec Joelle. Un pont entre deux existences.
Toutes les pages de ce site web sur les voyages dans différents pays ont été construites pour partager des tranches de vie et des moments de découverte avec mon vieux père habitant à 800 km de la Provence où je vis. Mon meilleur ami m'a quitté en avril 2015 tranquillement pendant sa sieste. Ce carnet sur l'Ethiopie et l'Afar est le dernier que j'ai pu partager avec lui. Ces pages lui sont dédiées. J'espère en faire d'autres pour l'esprit de Chantal qui avait tant de curiosité pour le monde, pour celui de mon père, homme d'une grande délicatesse, qui nous suivait à distance. Comme pour beaucoup de français, son dernier passe-temps était la recherche généalogique de la famille Marsault que je publie ici, pour que son travail ne soit pas oublié, perdu et puisse servir aux quelques personnes passionnées de généalogie.
Quelques cartes : de Marseille à Addis Abeba en passant par Istanbul, l'Ethiopie et la corne de l'Afrique, par la route, par la piste, en véhicule tout terrain 4x4 ou à pied
vignette Ethiopie_2014_0447.jpg Au sommet du volcan Erta Ale dans la dépression des Afars (Danakil), le spectacle fascinant d'un lac de lave qu'il est possible d'approcher de très près . Visite des cratères nord et sud qui étaient tous deux emplis de lave lors de leur découverte en 1967 par Haroun Tazieff.vignette Ethiopie_2014_0617.jpg Le volcan Dallol très particulier et ses concrétions multicolores au nord de l'Erta Ale, dans la région du lac Karoum, les émanations bouillonnantes de CO2 du petit Dallol et le "canyon de sel". En fin de journée : spectacle des premières caravanes de dromadaires et d'ânes arrivant à Ahmed Ila, chargés de plaques de sel.
vignette Ethiopie_2014_0917.jpg Début de matinée, température encore clémente de moins de 30°C (il fait 40°C à 45°C en après midi), défilé d'une interminable colonne de dromadaires accompagnés de groupes d'ânes. Ils vont charger les plaques de sel taillées sur la "banquise de sel" près du lac Karoum. Un tour au milieu des travailleurs du sel pour découvrir ce travail de forçat.vignette Ethiopie_2014_1501.jpg Lalibela, la Jérusalem africaine, ses églises uniques au monde excavées dans le tuf, dont la célèbre église Saint Georges, haut lieu de pèlerinage en Ethiopie. Une randonnée pédestre pour monter à l'église Asheton Maryam et apprécier un superbe panorama à 600m au dessus de Lalibela. Une autre visite consacrée à Yemrehanna Kristos, église de style axoumite construite sous la roche (ancienne coulée de lave), précurseur des églises de Lalibela.

Photos : Compact Canon G12