Photo Philippe et Chantal
Me contacter par Mél

compteur

Dépression du Danakil en Ethiopie


La zone hydrothermale du Dallol, volcan d'acide

coeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rouge

fleche gauche Page précédentefleche gauche Page principalefleche droite Page suivantefleche droite

Le Dallol ("désintégré" en amharique) est une petite zone hydrothermale très curieuse et très colorée au sommet d'un ancien volcan dont la dernière explosion remonte à 1926. Son étendue varie selon les années et l'hydratation : tout peut être inondé (rien à voir), tout sec (pas de couleurs ... ou comme cette année par chance : un bon équilibre. Le Dallol est au milieu de l'étendue de la plaine sel du lac Karoum, au nord du massif de l'Erta Ale, proche de la frontière avec l'Erythrée. La visite complète du Dallol et des autres curiosités (canyons de sel rose, petit Dallol, black waters) s'est fait sur une journée complète, la fin d'après midi étant consacrée au retour des premières caravanes chargées de sel passant à Ahmed Ila. Pour rejoindre le Dallol et la plaine de sel (lac salé Karoum ou Karum ou lac Assalé) depuis le flanc ouest de l'Erta Ale (accès au lac de lave), il est possible de prendre par la piste directement vers le nord ou ... de faire un grand tour en rejoignant par le sud la route goudronnée jusqu'au lac Afdera : c'est cette seconde option qui prise dans ce circuit pour rejoindre Ahmed Ila, village au bord du lac salé. La piste vers le nord a été minée en 2009 en rétorsion à l'attribution de concessions d'exploitation à des entreprises étrangères et plusieurs véhicules ont explosé (un mort états-unien en 2009).

Quelques cartes : de l'Erta Alé au Dallol, le grand tour pour éviter une piste à la sécurité incertaine, les points d'intérêts à partir du village de Ahmed Ila dans la plaine de sel. -
Liens utiles : geologierandonneurs.fr (excellent pour commencer!) dont cette conférence : Volcanisme Ethiopie.pdf, Wiki Dallol, article M. Detay (pour approfondir), une page sur la reprise exploitation de potasse, d'autres photos de ce volcan d'acide,


vignette Ethiopie_2014_0481.jpg Long détour au départ de l'Erta Ale pour rejoindre Ahmed Ila au nord

Entre coulées de lave et plaine sédimentaire
vignette Ethiopie_2014_0485.jpg Autruches, chacals, antilopes .... Quelques rencontres

La femelle se cache derrière l'arbre, comme d'hab.
vignette Ethiopie_2014_0493.jpg Un rare restaurant sur ce trajet, convoitise de plusieurs groupes de touristesvignette Ethiopie_2014_0500.jpg La route serpente sur les contreforts des hauts plateaux pour rejoindre Ahmed Ila au nord
vignette Ethiopie_2014_0505.jpg Les caravanes passent en partie par la route pour aller et revenir du lac salévignette Ethiopie_2014_0511.jpg A une heure de route d'Ahmed Ila, les premières caravanes qui descendent du fourrage vers le lac salé pour charger demain des plaques de sel
vignette Ethiopie_2014_0520.jpg A une heure de route d'Ahmed Ila, les premières caravanes qui descendent du fourrage vers le lac salé pour charger demain des plaques de selvignette Ethiopie_2014_0535.jpg Le temps de poser le sac, de descendre dans l'oued de Ahmed Ila pour apercevoir à la nuit tombante les dernières caravanes revenant du lac salé
vignette Ethiopie_2014_0540.jpg Au matin, prise en charge notre escorte obligatoire de 3 militaires pour la visite du Dallol, la frontière n'est pas très loin et Dallol fait l'objet d'attribution de concessions d'exploitation par des compagnies étrangères, pas du gout des afars ...vignette Ethiopie_2014_0541.jpg Les ânes sont aussi mis à contribution pour le portage des plaques de sel à raison de 40 kg par bête. Pour l'instant, il se dirigent vers le site d'extraction.
vignette Ethiopie_2014_0546.jpg Rouler sur le lac salé dans ce paysage extraordinaire fait la joie du touriste mais pas celle des conducteurs, la saumure attaque la carrosserie qui ne pourra être rincée de sitôt.vignette Ethiopie_2014_0553.jpg Dimanche, jour de repos des caravaniers tigréens, et pourtant ils arrivent !!!!

Enfin, une première caravane au loin.... L'espoir d'en voir plein d'autres demain. Aujourd'hui est consacré au Dallol
vignette Ethiopie_2014_0554.jpg Tout est sel même ces monticules roses ... la poussière, le sable, la potassevignette Ethiopie_2014_0560.jpg Sur la faible pente du Dallol qui domine la plaine de sel, un bulldozer immobilisé face à un monticule sur la zone des eaux noires ("black waters"), les contreforts des hauts plateaux en toile de fond
vignette Ethiopie_2014_0562.jpg Du haut du Dallol, vue sur la plaine de sel et le lac Karoum au loin. Les véhicules tout terrain n'iront pas plus loin, les conducteurs attendront à l'ombre des carrosseriesvignette Ethiopie_2014_0563.jpg Panorama sur la plaine de sel, la zone des black waters, les contreforts des hauts plateaux en toile de fond depuis les hauteurs du Dallol
vignette Ethiopie_2014_0573.jpg Surprenante champignonnière de sel sur le bombement du Dallolvignette Ethiopie_2014_0583.jpg Surprenante champignonnière de sel sur le bombement du Dallol
vignette Ethiopie_2014_0584.jpg Surprenante champignonnière de sel sur le bombement du Dallolvignette Ethiopie_2014_0594.jpg Surprenante champignonnière de sel sur le bombement du Dallol
vignette Ethiopie_2014_0598.jpg Panorama sur l'ensemble de la zone hydrothermale du Dallol. Selon les années et les apports en eau, l'ensemble de la zone peut se trouver complètement inondée : dans ce cas, il n'y a plus rien à voir ...vignette Ethiopie_2014_0602.jpg Quelques militaires éthiopiens assurent la sécurité des quelques touristes dispersés dans le cratère
vignette Ethiopie_2014_0612.jpg Dallol - Concrétions de soufre recouvrant la couche de selvignette Ethiopie_2014_0617.jpg Au centre de la zone hydrothermale du Dallol, des geysers éjectent de l'acide sulfurique vert sur des monticules de soufre jaune et de sel blanc

Sylvain opère un test de résistance d'appareil photo à l'acide
vignette Ethiopie_2014_0626.jpg Des amateurs de photos en noir et blanc ? Non, pas de triche sur les couleurs, elles sont saturéesvignette Ethiopie_2014_0628.jpg Sel, soufre, potasse, fer

gros plan sur les concrétions du Dallol, les bouches d'éjection d'eau et d'acide
vignette Ethiopie_2014_0639.jpg Sel, soufre, potasse, fer

gros plan sur les concrétions du Dallol, les bouches d'éjection d'eau et d'acide
vignette Ethiopie_2014_0642.jpg Sel, soufre, potasse, fer

gros plan sur les concrétions du Dallol, les bouches d'éjection d'eau et d'acide
vignette Ethiopie_2014_0643.jpg Dépôts d'acide sulfurique, soufre, sel, les couleurs du Dallol, vert, jaune, rouge, blancvignette Ethiopie_2014_0646.jpg Dépôts d'acide sulfurique, soufre, sel, les couleurs du Dallol.
vignette Ethiopie_2014_0649.jpg Dépôts d'acide sulfurique, soufre, sel, les couleurs du Dallol.vignette Ethiopie_2014_0654.jpg Dépôts d'acide sulfurique, soufre, sel, les couleurs du Dallol.
vignette Ethiopie_2014_0657.jpg Dépôts de toutes les couleurs sur lesquels on déambule pour aller d'une zone à l'autrevignette Ethiopie_2014_0629.jpg Dépôts d'acide sulfurique, soufre, sel, les couleurs du Dallol.
vignette Ethiopie_2014_0661.jpg Un bain de siège ? Tout doit disparaître .... Le vert est un puissant absorbeur, surtout sous forme d'acidevignette Ethiopie_2014_0664.jpg Si la zone est relativement restreinte, la variété des couleurs et des formes est extraordinaire
vignette Ethiopie_2014_0675.jpg L'emplacement de l'ancien cratère ne se visite pas au pas de charge, tut est dans le détail même au fond des vasques d'acidevignette Ethiopie_2014_0683.jpg Tuyères exhalant une mauvaise haleine de vapeur sulfureuse ... C'est chaud, ça pue ... Beurk
vignette Ethiopie_2014_0685.jpg Toujours d'aspect pustuleux, en prêtant l'oreille, le bruit de ce petit courant de chaude vapeur chargée de sel qui contribue à l'édification de la coquille .... Encore un petit verre ?vignette Ethiopie_2014_0688.jpg Une éjaculation soufroteuse ayant laissé des traces blanches et jaunes remarquées ... Le sol est vivant
vignette Ethiopie_2014_0700.jpg Une multitude de bouches crachant vapeur et sel forment un champ de "coquilles d'œufs", un brouillard de vapeur sulfureuses surplombe le tout pour vous dissuader d'approchervignette Ethiopie_2014_0704.jpg Structures en "coquille d'œuf" autour des bouches crachant vapeur et sel
vignette Ethiopie_2014_0705.jpg Structures en "coquille d'œuf" autour des bouches crachant vapeur et selvignette Ethiopie_2014_0706.jpg Structures en "coquille d'œuf" autour des bouches crachant vapeur et sel
vignette Ethiopie_2014_0707.jpg Structures en "coquille d'œuf" et les bouches crachant vapeur et sel

Ne cherchez plus le poussin
vignette Ethiopie_2014_0757.jpg En jaune ou en blanc, la coquille d'œuf s'expose au soleil
vignette Ethiopie_2014_0759.jpg Sur fond gris, les fines lames de sel vivent une vie éphémères jusqu'à la prochaine noyade, la dissolution de l'assemblée des bouchesvignette Ethiopie_2014_0762.jpg Formations en coquilles d'œufs

Fines parois de sel et de soufre autour des bouches exhalant les vapeurs des profondeurs
vignette Ethiopie_2014_0764.jpg Formations en coquilles d'œufs

Fines parois de sel et de soufre autour des bouches exhalant les vapeurs des profondeurs
vignette Ethiopie_2014_0723.jpg Le pâtissier est excellent mais ses crèmes au soufre baignant dans l'acide sont quelque peu indigestes
vignette Ethiopie_2014_0724.jpg Acide sulfurique, soufre, fer, potasse .... La boutique est bien fournie

Un touriste italien a amené son jouet : un drone Phantom

Tout au fond, les restes des chaudières de l'usine italienne d'extraction de potasse abandonnée dans les années 50.
vignette Ethiopie_2014_0747.jpg Vol d'un drone à quelques mètres du sol .... Quel intérêt ? L'art de faire du mal aux drosophiles
vignette Ethiopie_2014_0749.jpg Des chaudières d'une ancienne usine italienne d'extraction de potasse datant des années 50 ....vignette Ethiopie_2014_0765.jpg La température atteint maintenant 40°C, retour vers les véhicules pour rejoindre le canyon de sel rose tout proche
vignette Ethiopie_2014_0766.jpg Canyons de sel rose

La température est maintenant proche des 40°C, c'est encore supportable, nous ne faisons que relativement peu d'efforts (!)
vignette Ethiopie_2014_0768.jpg Canyons de sel rose

Passages ludiques en grotte traversante, tunnel, porches pour découvrir une résurgence d'eau
vignette Ethiopie_2014_0770.jpg Canyons de sel rose

Passages ludiques en grotte traversante, tunnel, porches pour découvrir une résurgence d'eau
vignette Ethiopie_2014_0773.jpg Zone des "eaux noires" (black waters) et d'extraction de potasse

Marche sur une fine croute reposant sur une boue de potasse. Le jeune guide Afar en sandales n'est pas du tout ravi de patauger ici. Les tongs ne sont pas très adaptées !. Un bulldozer à l'horizon dort à côté d'un dernier monticule
vignette Ethiopie_2014_0778.jpg Zone des "eaux noires" (black waters) et d'extraction de potassevignette Ethiopie_2014_0779.jpg Panorama sur la zone des "eaux noires" (black waters) et d'extraction de potasse

Au mieux, nous marchons sur une fine croute solide, au pire nous pataugeons dans une mélasse collante
vignette Ethiopie_2014_0781.jpg Zone des "eaux noires" (black waters) et d'extraction de potassevignette Ethiopie_2014_0782.jpg Les résurgences "eaux noires" (black waters) sont juste devant au milieu de cette plaine de boue de potasse
vignette Ethiopie_2014_0783.jpg Zone des "eaux noires" (black waters) et d'extraction de potasse

Guide Afar et militaire éthiopien nous escortant dans la zone d'extraction de bischofite. Les véhicules ne peuvent approcher plus au risque de s'enliser. La bischofite est utilisée dans la construction, l'agriculture, le médical, l'industrie pétrolière etc...
vignette Ethiopie_2014_0784.jpg Zone des "eaux noires" (black waters) et d'extraction de potasse
vignette Ethiopie_2014_0785.jpg Zone des "eaux noires" (black waters) et d'extraction de potasse

Dépôts solidifiés de bischofite, ilot permettant un court repos au sec lors de la traversée de cette p... de mélasse de m....
vignette Ethiopie_2014_0798.jpg Le petit Dallol, zone d'où émerge un fort dégazage de CO2 au travers de lacs et flaques ... Difficile à deviner de loin, derrière les véhicules
vignette Ethiopie_2014_0786.jpg Panorama sur le petit Dallol, zone d'où émerge un fort dégazage de CO2 au travers de lacs et flaques ... Ne pas se baisservignette Ethiopie_2014_0791.jpg Ca bouillonne et glougloute abondamment au travers de grandes vasques d'eau ferrugineuse, l'acide sulfurique attaque en profondeur la couche sédimentaire pour produire de grandes quantité de CO2
vignette Ethiopie_2014_0792.jpg Les gours du petit Dallolvignette Ethiopie_2014_0795.jpg Le petit Dallol, zone d'où émerge un fort dégazage de CO2 au travers de lacs et flaques ... Ne pas se baisser
vignette Ethiopie_2014_0797.jpg Le petit Dallol, zone d'où émerge un fort dégazage de CO2 au travers de lacs et flaques ... Ne pas se baisservignette Ethiopie_2014_0800.jpg Caravanes de sel remontant l'oued au soleil couchant au niveau du village d'Ahmed Ila
vignette Ethiopie_2014_0803.jpg Les anciens puits de Ahmed Ila ont été maçonnés, fermés et équipés de pompes à eau.vignette Ethiopie_2014_0809.jpg Les pompes à eau de Ahmed Ila

L'habile découpage des bidons de 200L permet de confectionner des bats pour le portage des jerricanes
vignette Ethiopie_2014_0805.jpg Un japonais hilare profite de l'eau (chaude) pour se faire aider à sa toilette, faire laver ses vêtements par un éthiopien ...vignette Ethiopie_2014_0813.jpg Occupation du soir : attendre le passage des premières caravanes de dromadaires et d'ânes chargés de plaques de sel.
vignette Ethiopie_2014_0823.jpg Une caravane d'ânes chargés chacun de 40 kg de plaques de sel remontent de la banquise de sel, traversent le village pour remonter vers Mekele en plusieurs jours de marchevignette Ethiopie_2014_0826.jpg Un âne exténué se sépare du groupe et se couche sous son chargement. Il sera rapidement et brutalement remis sur pattes par le muletier...
vignette Ethiopie_2014_0830.jpg Une caravane d'ânes chargés chacun de 40 kg de plaques de sel remontent de la banquise de sel, traversent le village pour remonter vers Mekele en plusieurs jours de marchevignette Ethiopie_2014_0831.jpg Dans la poussière soulevée par les ânes à la lumière du soleil couchant, la caravane prend la prend qui monte au village
vignette Ethiopie_2014_0815.jpg Une caravane d'ânes chargés chacun de 40 kg de plaques de sel remontent de la banquise de sel, traversent le village pour remonter vers Mekele en plusieurs jours de marchevignette Ethiopie_2014_0817.jpg Une caravane d'ânes chargés chacun de 40 kg de plaques de sel remontent de la banquise de sel, traversent le village pour remonter vers Mekele en plusieurs jours de marche
vignette Ethiopie_2014_0844.jpg D'autres caravanes de dromadaires viennent également de charger des plaques et remontent le wadi avant la tombée de la nuitvignette Ethiopie_2014_0850.jpg D'autres caravanes de dromadaires viennent également de charger des plaques et remontent le wadi avant la tombée de la nuit
vignette Ethiopie_2014_0855.jpg Les dernières caravanes de dromadaires remontent le wadi à la tombée de la nuitvignette Ethiopie_2014_0861.jpg Les dernières caravanes de dromadaires remontent le wadi à la tombée de la nuit. Après une petite douche dans une cabine de toile, nous passerons une nuit agréable à dormir dehors sur les lits de camp, bercés par les jappement d'une horde toute proche de chacals ... Demain, nous irons découvrir les travailleurs du sel et les très grandes caravanes de sel

Photos : Compact Canon G12