Photo Philippe et Chantal
Me contacter par Mél

compteur

Algérie - HOGGAR


Randonnée chamelière dans l'ASSEKREM

coeur rougecoeur rougecoeur griscoeur griscoeur gris

fleche gauche Page précédentefleche gauche Page principalefleche droite Page suivantefleche droite

Vacances scolaires Noel 2002 - 15 jours
Randonnée chamelière de 6 jours en boucle sur l'Assekrem jusqu'à l'ermitage du père Charles de Foucault (3js aller, 3 js retour) : les sacs et victuailles sont portés par les dromadaires, le groupe marche à pied (devant, ....puis derrière).
C'est la partie granitique du Hoggar : les montées magmatiques ont relevé le plateau de grès qui s'est érodé. L'ensemble culmine vers les 2700m : les nuits d'hiver sont froides !. Cette randonnée chamelière n'a pas un grand intérêt : marche dans un paysage peu changeant, noir..... Par contre, la zone de l'ermitage du père de Foucault est très belle : mieux vaut donc prendre un 4x4 pour profiter directement du site (1js aller, 1js sur place, 1js retour) et garder le temps restant pour les TASSILIS qui sont très interéssantes. Ceci n'est pas un topo, mais simplement quelques photos prises lors de la montée de cette très belle randonnée. Je teste au passage un des premiers appareils photo numérique. Le résultat n'est pas probant, il faut tout rectifier photo par photo, je préfère les diapos !!!! … (heureusement, la qualité s'améliorera par la suite …)
vignette algerie_hoggar_087.jpg Nous avons passé la nuit en bivouac juste à côté de Tamnarasset. Les lendemain matin, les dromataires arrivent. Une fois chargé, nous ferons de l'eau à une heure de marche de là dans l'oued de Taghemmout avant de monter sur le premier plateau. On va parcourir ainsi plusieurs longs plateaux dispsés en gradins.vignette algerie_hoggar_089.jpg Ca résume tout un circuit. C'est simple : 3 jours comme ca pour aller, 3 jours à l'envers pour revenir, mais le long de la piste avec la poussière pour changer...
vignette algerie_hoggar_090.jpg Les blocs mis à droite, à gauche ont dégagé un sentier qui zizague sur le plateau. Les dromadaires marchent plus vite que nous malgré nos efforts. Le paysage est parsemé des cheminées de basalte à structure hexagonale.vignette algerie_hoggar_091.jpg Deuxième jour de marche, on approche, le paysage devient un peu plus interessant, un peu plus...Au fond, la table de l'ermitage du père de Foucault commence à apparaitre. On distingue même la zébure de la piste sur le flanc. Mais ce ne sera pas pour ce soir.
vignette algerie_hoggar_092.jpg En attendant, on profite des dromadaires "balais" pour voyager en méharée. C'est en fait le meilleur moyen pour se déplacer. Mais il faut plus de bêtes qu'en randonnée chamelière. Cela coûte plus cher et les organisateurs hésitent à proposer ça.vignette algerie_hoggar_094.jpg Pourtant, on est en hauteur, en suivant le rythme du dromadaire, pour observer le paysage......
vignette algerie_hoggar_097.jpg Il faut resdescendre de la bête et du plateau pour aller camper au fond d'un oued comfortable : on peut y trouver un carré de sable pour poser sa tente.....vignette algerie_hoggar_169.jpg Un bivouac, toujours au fond d'un oued : les dromadaires doivent manger tous les jours. Pour boire, ils attendront....3 mois!
vignette algerie_hoggar_098.jpg Et toujours le matin, retrouver les dromataires entravés....vignette algerie_hoggar_099.jpg Ce n'est pas encore son tour. Un répit utilsé à regarder passer les touristes sous le museau.
vignette algerie_hoggar_100.jpg Des anes sauvages nous surveillent à bonne distance.vignette algerie_hoggar_102.jpg Ca y est ! Nous avons distancé les autres groupes, sommes les premiers et pouvons ainsi permettre à nos touaregs de s'installer au plus près du plateau, à l'abri d'une petite batisse délabrée. Nous continuerons à pied par la piste d'accès au refuge. 3 jours à pied au lieu de 3h en 4x4....pour ce paysage.....ca ressemble beaucoup à de la gymnastique....si loin
vignette algerie_hoggar_104.jpg Nous partagerons un thé avant de partir fêter le nouvel an là-haut.vignette algerie_hoggar_105.jpg Un paysage superbe se dégage au soleil couchant, par dessus le "refuge" situé au col. Nous venons de la combe sur la droite.
vignette algerie_hoggar_106.jpg La grande salle du "refuge", ses tapis, sa cheminées, un coin agréable pour l'instant. Trois salles dortoir, un cuisine, un réfectoire...de quoi dormir au chaud et passer un bon moment.vignette algerie_hoggar_107.jpg Une équipe de télévision algérienne est descendue dans le sud pour préparer une séquence en directe à minuit. En attendant, ils enregistrent Odile qui parle un peu arabe.
vignette algerie_hoggar_108.jpg La vue de l'Ermitage, endroit de recueillement.
Un mot à François.
vignette algerie_hoggar_109.jpg Le mont Tahat domine le Hoggar de ses 2900m. Tout au fond, le désert de sable....D'autres T.O passent par là.
vignette algerie_hoggar_110.jpg Anne Marie voulait du sable d'Algérie. Si fait, ce sera celui de l'ermitage, c'est pas rien!vignette algerie_hoggar_112.jpg Maintenant, l'instant magique
vignette algerie_hoggar_113.jpg non, rien à dire !vignette algerie_hoggar_114.jpg C'est bon ? Là le paysage est magnifique !
vignette algerie_hoggar_115.jpg Il y a du monde plein partout.....et pourtant un grand silence...vignette algerie_hoggar_116.jpg Les dernières couleurs, les plus chaudes, se font manger par les ombres grandissantes. Charles de Foucault pouvait se recueillir dans un paysage fabuleux.
vignette algerie_hoggar_118.jpg Retour au dortoir....ca va sentir fort les pieds...toujours pas d'eau....vignette algerie_hoggar_119.jpg Dehors, une tente touareg a été installée
vignette algerie_hoggar_120.jpg Odile est encore là! assise à côté de la présentatrice qui surveille, inquiète, son écran pour la syncro du direct. Ici, Tamnarasset est en vue directe de faisceau à 80kms; après c'est l'affaire du satellite.vignette algerie_hoggar_122.jpg On attend le direct en chantant malgré le froid. La nuit, il fait en dessous de 0°C
vignette algerie_hoggar_124.jpg Jour de l'an; les musiciens sont venus de loins avec leurs instruments et leurs chants. Il paraît qu'il y a environ 200 pers. entassées ici, fumant, buvant du thé.vignette algerie_hoggar_125.jpg On arriverait presque à danser! Une ambiance folle.....mais on est complètement cuits et partons nous coucher. Pour dormir, on verra plus tard.....
vignette algerie_hoggar_126.jpg On retourne le lendemain matin sur le plateau pour profiter du soleil levant: changement d'éclairage. Au passage, on consulte la table d'orientation. L'altitude est surestimée de 200 mètres, mais le reste des indications est juste! Tamanrasset est dans la direction de l'Adriane.vignette algerie_hoggar_127.jpg Arrêt à l'ermitage sur le trajet du retour. Les "frères" nous offrent gentiment le thé. Nous discutons aussi avec un petit groupe de "Hommes et montagne" (en fait, rien que des femmes!) qui sont venues en méharée (ca, c'est bien plus agréable!)
vignette algerie_hoggar_128.jpg Sur un chemin de traverse, nous croisons un chameliers effectuant sa corvée d'eau.vignette algerie_hoggar_129.jpg Le chemin de retour nous fera passer par un cimetière...
vignette algerie_hoggar_130.jpg et par un détour, nous visiterons un camp nomade. Dans une tente, une très jeune fille, son fils. Nous en profitons pour acheter quelques objets : ceintures, bracelets etc....vignette algerie_hoggar_132.jpg Une belle zone pour le déjeuner....nous nous sommes précipités sur le gazon, juste à l'ombre du grand arbre.....
vignette algerie_hoggar_133.jpg Campement au fond d'un oued....chacun choisit une moelleuse plaque de sable......vignette algerie_hoggar_136.jpg Au milieu du désert, un sillon
vignette algerie_hoggar_134.jpg C'est l'oued Afilal. Ce n'est pas très démonstratif, il n'a pas plu depuis longtemps. L'eau est stagnante avec quelques poissons rescapés.vignette algerie_hoggar_135.jpg Nos guides nous expliquent qu'ils nous font un détour pour nous montrer cet oued parce que nous sommes sympa....!!!!! Tous les véhicules s'arrêtent pour le voir.....quelle exclusivité!!!!
vignette algerie_hoggar_137.jpg Pauvre bête qui a du me supporter! Je voulais quand même un peu de méharée pour me rappeler le temps de l'Akakus.....vignette algerie_hoggar_138.jpg Nous, ce n'est pas Jésus : c'est tout simplement un compatriote de voyage très agréable et un peu original.
vignette algerie_hoggar_139.jpg Les dromadaires n'aiment pas trop les fortes pentes, ici le chemin zigzag dans les blocs.vignette algerie_hoggar_140.jpg Dernier bivouac près de Tamanrasset. Du vent, encore du vent pour faire plier les tentes. Le terrain est caillouteux....il est temps d'en terminer! Demain, nous ferons 1000m avec les dromadaires....pour attendre les véhicules. Comme perte de temps, c'est vraiment pas malin. Non, l'organisation vaut pas celle de l'Akakus !!!
vignette algerie_hoggar_170.jpg Des brindilles pour faire chauffer l'eau du thé au fond d'un petit oued.vignette algerie_hoggar_141.jpg Un tour dans Tamanrasset (sans grand intérêt) : ici une vente de baguettes....
vignette algerie_hoggar_142.jpg Là, une place avec des sculptures de premier choix....

Compact Fujifilm Finepix 2600