Photo Philippe et Chantal
Me contacter par Mél

compteur

Polynésie française


Tahiti II, le retour

coeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rouge

fleche gauche Page précédentefleche gauche Page principalefleche droite Page suivantefleche droite

3 nuits à Tahiti, toujours au même hôtel, le Tiaré, situé en bord de mer, au centre de Papeete. Il est bien placé, mais peu arrangeant (pas capable de nous procurer de quoi dejeuner pour un départ de rando matinal …. Trop de clients ?)

Une demi traversée de l'île en 4x4 …bon, on aurait peut-être mieux fait d'aller s'amuser dans les Lavatubes

Une superbe randonnée sur le mont Aourai, ce n'était pas "donné", mais cela en valait largement la peine….

Et pour finir, le très grand spectacle de clôture des fêtes du Heiva : soirée des lauréats, il était inespéré d'avoir des places avec le système archaïque de vente des billets !

Tahiti vaut plus qu'une simple nuit de transfert !


vignette D_polynesie_140.jpg Entre Tikehau et Tahiti, l'île plate de Makatea, un endroit perdu, quelqu'un qui agite les bras désespérement ….non, c'est un mouton….(?)vignette D_polynesie_141.jpg Prêt à l'atterrissage sur Papeete. Tout au fond, dans les nuages, le mont Aourai où nous irons faire une longue randonnée.
vignette polynesie_239.jpg A nouveau les quais de Papeete, Moorea au fond, le ballet des ferrys, l'hôtel Tiaré

Il reste encore des places pour les danses du Heiva. Je cours de suite les acheter sur place à 10 mn à pied (pas d'autre moyen de vente !!!). Chance : c'est la dernière soirée, celle des lauréats !
vignette D_polynesie_143.jpg On est parti pour une traversée (partielle) de l'île en 4x4 avec Natura Explorer que nous avions réservé dès notre arrivée (tour et pique nique). Le pique nique sera réduit à un sandwich acheté dans une boutique , tarif inchangé….nous n'étions que 2 clients interéssés par cette option...drôle de façon.... Trois jeunes locaux nous accompagnent.

Un arrêt sur une des premières cascades
vignette D_polynesie_144.jpg Nous parcourons à petite vitesse ce fond de vallée qui traverse Tahiti. Arrêts agrémentés d'explications intéressantes si c'est votre premier tour guidé sur la végétation.vignette polynesie_240.jpg Les poules sont e liberté à Tahiti, mais celle ci courent derrière le 4x4, les polynésiens qui viennent pique niquer par là leur distribuent les restes de pain.
vignette polynesie_244.jpg Sur le bord d'un premier barragevignette polynesie_247.jpg La piste est bétonnée dans les fortes pentes et conduit à un ancien hôtel, dans la végétation, au dessus de l'ancien barrage….
vignette D_polynesie_145.jpg La piste s'est effondrée vers le fond de la vallée, ce qui fait perdre une bonne partie de l'intérêt de ce tour…

Pour ce tronçon, la piste vient d'être refaite et ….les touristes passent avec les voitures de location. Il faut quand même faire attention à ne pas heurter le carter. Mais attention, les conditions sont très changeante (dégradation régulière de la piste.
vignette polynesie_250.jpg La collation du midi est ingérée près d'une vasque du torrent. Amusement sur les toboggans naturels, jeux pour débusquer les anguilles….
vignette polynesie_253.jpg Un ancien lieu de culte (Marae)vignette polynesie_255.jpg Retour cette retenue d'eau ….promenade gentille, guide gentil….un peu fade après Moorea …Finalement, à ne faire que pour la traversée complète lorsque la piste sera restaurée ….dans combien de temps ?
vignette polynesie_258.jpg Retour à l'hôtel Tiaré puis repas aux traditionnelles roulottesvignette polynesie_260.jpg Ambiance bon enfant, prix très raisonnables, portions de steak ou espadon (ou ce que vous voulez) pour de très très gros appétits…

A l'hôtel, impossible de se faire préparer un petit déjeuner (thermos et pain) pour notre départ matinal….c'est très compliqué !!!! Le Tiaré ne se fatigue pas avec ses clients !
vignette polynesie_262.jpg Départ de l'hôtel à 5h pour le mont Aourai. Un salon de thé est ouvert un peu plus loin sur la rocade intérieure. Nous pourrons ainsi prendre un indispensable petit déjeuner pour cette longu randonnée. A 600m d'altitude, nous quittons la voiture garée au restaurant du belvédère à 6h. Un large chemin conduit à la caserne, nous trouvons ensuite facilement le sentier bien tracé.vignette polynesie_266.jpg Le jour vient de se lever 30mn après le départ, une température agréable pour gravir le sentier. Le sommet tout au fond ? Oui, c'est là que nous allons…. À un peu plus de 2000m

Ca monte bien, en suivant la ligne de crête, des passages en forêt, c'est agréable.
vignette polynesie_279.jpg Nous venons juste de prendre un peu d'altitude et pouvons déjà profiter d'une très bonne lumière sur le port de Papeetevignette polynesie_280.jpg Les crêtes en contre jour, très découpées, sous l'Aouraï
vignette panorama_polynesie_003.jpg Moorea tout au fond.

Jusque là, ca va ! Nous allons maintenant monter en forêt.
vignette polynesie_283.jpg Fare Mato : 1400m

Premier refuge au bout de 800m de dénivellé et 2h de marche. La gouttière de toiture déverse dans un réservoir fermé. Eau potable délivrée par un robinet, installation propre, pas de problèmes.
vignette polynesie_286.jpg Maintenant, on va s'amuser !

Le sentier suit maintenant la crête assez étroite. Pentes raides de chaque côté. Sympa ….pas de faux pas …
vignette polynesie_288.jpg Un équipement de cordes fixes permet une sécurité minimum sur certains passages glissants ou pentus
vignette polynesie_291.jpg Juste une petite barre à franchir, le rocher est bon, l'équipement de cordes et ancrages donne confiance. Jusque que là, c'est assez ludique….vignette polynesie_294.jpg Le toit du faré Mato n'est plus qu'un minuscule repère tout au bout de la crête.

Mais la pente de celle ci s'accentue fortement et le tracé n'a pas varié : pas de lacets, on monte direct !
vignette polynesie_295.jpg Finalement, cela devient assez sportif : il faut monter droit devant dans la végétation en s'aidant des mains sur les troncs, les racines et quelquefois des cordes posées ça et là sur les ravinements

On a l'impresion qu'à ce train, le sommet va être atteint en quelques minutes !
vignette polynesie_299.jpg Ouf !

Plateforme en arrivant à un auvent;

Un peu de repos, un peu d'eau, assis sur les bancs.

Nous sommes maintenant assez hauts pour découvrir une grande partie du lagon autour de Papeete.
vignette polynesie_302.jpg Second faré ATA à 1800m après 1h15 de montée.

Refuge propre, un simple plancher de bois.

Toujours la possibilité de remplir les gourdes à la citerne.
vignette polynesie_300.jpg L'impression qu'on est presque arrivés, on croit voir les dernières bosses à franchir
vignette panorama_polynesie_006.jpg Et toujours sur la ligne de crête…la fatigue commence à se faire sentir doucementvignette polynesie_312.jpg Par endroits, le sentier devient vraiment vertigineux.

Maintenant, c'est le faré ATA qui apparait en point au bout du sentier, sur la crête…
vignette polynesie_313.jpg Une bosse puis une autre, cela commence à faire long

Un sentier toujours vertigineux sur quelques passages….
vignette panorama_polynesie_007.jpg Il était temps, il nous reste encore suffisament de visibilité à proximité du sommet….
vignette polynesie_316.jpg Emergeant des nuages, le sommet de l'île, le Orohena à 2241m …il paraît que cela se grimpe, mais ….il n'y a pas vraiment de chemin....vignette polynesie_329.jpg Le sommet de l'Aourai à 2066m après encore 1h15 depuis de faré ATA. En tout : 10 kms de marche. La descente de 4h nous semblera interminable …. Il nous reste à faire les courses au marché de Papeete …..journée chargée et ce n'est pas fini !
vignette polynesie_238.jpg Après un bref tour au marché couvert, une visite éclair chez les artisans, enfin le plaisir de retrouver notre point d'observation sur le port.vignette polynesie_237.jpg Le catamaran pour la visite de Tetiaora, le Paul Gaugin au quai, tout est calme.

Ce soir : snack et poisson cru avant d'aller voir les danses. Un petite laine, la température fraichit !
vignette D_polynesie_146.jpg Nous sommes venus en juillet spécialement pour le Heiva. J'ai eu beaucoup de mal à obtenir les places.

Mais maintenant, avec un peu de chance, nous en profitons pleinement !
vignette D_polynesie_147.jpg Pour les chants, c'est un plus difficile : une soudaine envie de dormir, je ne sais trop pourquoi. Les chants sont longs et semblent assez monotones (pour nous) ….
vignette D_polynesie_148.jpg Par contre, nous sommes totalement éveillés pour les différentes troupes de danse, leur orchestre fabuleux d'une vingtaine de percussionnistes !!! Du grand art !vignette D_polynesie_149.jpg Entre troupes de professionnels et troupes amateurs … que du bonheur ! Ne faites pas comme moi : prenez une pellicule sensible !
vignette polynesie_331.jpg Dur retour à la réalité : escale à Los Angeles

L'administration Bush oblige à une entrée sur le territoire (tampon sur le passeport) et nous cantonne dans cette salle avec très peu d'amabilité ….

Reflex Minolta 600 SI, Pellicules diapo Velvia et Provia 400F (Fuji), numériseur de diapo Minolta Scan Elite II.