Photo Philippe et Chantal
Me contacter par Mél

compteur

Un tour au sud du Pérou


MACHU PICCHU

coeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rouge

fleche gauche Page précédentefleche gauche Page principalefleche droite Page suivantefleche droite

Nouveauté de Tirawa : les bagages doivent retourner à Cuzco par le train, non accompagnés ...très intelligent quand on connait les risques de vol ... Tirawa cherche à économiser un bout de portage ! On refuse ! Le contrat prévoyait le transfert des bagages, pas un morcellement progressif ! Et on obtient gain de cause après cette saute d'humeur...Par contre, le camp prévu à Aguas Calientes, au bord de la rivière, est transformé en nuit d'hôtel pour notre plus grand plaisir, sans supplément. Enfin, une bonne initiative ! c'est vrai, cela évite aussi à Tirawa de payer l'équipe de muletiers une journée de plus.... Il n'y avait aucun campeur sur l'emplacement au bord de la rivière.
N'empêche, on est dans la dernière partie du voyage, la plus belle et ce sera fabuleux.
Ici, le parcours de Llactapata au Machu Picchu.
vignette Perou_168.jpg Ca y est, on est dans la vallée sacrée, à la gare du km 88, après Llactapata. Oui, c'est la gare. Il faut arrêter le train pour lequel on a réservé, enfin, lui faire simplement signe qu'on veut monter...le guide se trompe, ne fait pas signe, le train passe et nous, on empile un retard : il est important de ne pas arriver trop tard sur le site du Machu Picchu pour bénéficier de la meilleur lumière (arriver avant que le soleil ne se couche !!!)vignette Perou_169.jpg On descent au kilomètre 104 à Chachabamba pour récupérer le dernier tronçon du sentier de l'Incas. On entre dans le parc en payant un droit d'entrée. L'altitude n'est pas très élevée, vers les 2500m. Le sentier part en oblique dans la pente et s'élève régulièrement. Il est assez fréquenté, mais c'est très supportable, rien d'extraordinaire. En contrebas, de temps à autres, on voit le train qui continue vers Aguas Calientes
vignette Perou_170.jpg Un premier site au niveau de la rivière, à proximité de la centrale électrique construite par les français. La vallée est assez encaissée, une ambiance très particulière, un petit parfum d'équatorialvignette Perou_172.jpg A mi hauteur, dans le prolongement du sentier, de l'autre coté de la combe, le site de Winay Wayna ... faudra marcher encore un peu !!!
vignette Perou_174.jpg Dans le creux la végétation est plus dense, un goût du genre les aventuriers de l'arche perdue...on marche bon train pour récupérer l'heure perdue du matinvignette Perou_175.jpg Il y a même une cascade, un petit pont de bois et tout un groupe qui souffle un peu ... allez, on fonçe
vignette Perou_179.jpg plantes épyphites, oiseaux, tout fait le charme du sentier....vignette Perou_177.jpg Ouf, on est arrivé dans le site de Winay Wayna, le bas du site car le sentier le traverse entièrement ....et il faut tout monter ! En contrebas, vue sur la rivière, l'unique voie de chemin de fer et le sentier ....les escaliers longent les canaux de gestion de l'eau pour les terrasses.
vignette Perou_180.jpg Un cadre majestueux pour ce site, une vallée que n'ont jamais franchi les conquistadors ....mais ça monte direct ! et toujours la vue sur le sentier à flanc de montagne.vignette Perou_182.jpg Le sentier longe ensuite la terrasse supérieure et dégage ainsi une très belle vue sur l'ensemble du site.
vignette Perou_183.jpg Le km 88 est tout au fond ...c'est pas si dur que çà ! juste de quoi occuper quelques heures de marche ....vignette Perou_184.jpg Cela devient de plus en plus équatorial. Le chemin n'en finit plus, le pas s'accélère .... franchement on devient très pressés pour profiter de la meilleure lumière. On scrute la couverture nuagueuse, les crêtes...c'est chargé !
vignette Perou_185.jpg La porte du Soleil ? On vient de la passer presque en courant ! Non, pas encore ! Bon, on souffle un peu quand mêmevignette Perou_186.jpg Oui, c'est bien Inti-Puku, la porte du Soleil qui donne l'accès sur l'arrière du site
vignette Perou_188.jpg Cadre général de la vallée dans lequel baigne le site du Machu Picchuvignette Perou_189.jpg Là, on se pose, on sort tout l'attirail photo, les jumelles ... c'est fabuleux, le ciel est chargé mais de larges trouée laissent parcourir de grandes tâcge de soleil sur le site. Imaginez tout cela couvert de végétation lorsque Bingham le découvrit en 1901. La piste en terre pour l'accès des bus depuis Aguas Calientes. Au dessus, le sentier pédestre, bien plus agréable (vue constante par le haut).
vignette Perou_192.jpg On est sur le Machu Picchu (vieux pic) et la vue porte sur l'ensemble du site posé sur le col ainsi que sur le Huayana Picchu (jeune pic) en pain de sucre ...
Tout en haut, les terrasses sommitales où nous irons faire un tour par un sentier très aérien, mais pas difficile (sauf le haut un peu ... penché, genre pyramide maya ....)
vignette Perou_195.jpg Le sentier est magique car nous le parcourons avec les yeux rivés sur le site en contrebas, un site qui grandit, qui grandit !
La petite maison au bord de la terrasse, c'est notre prochain arrêt (classique !) pour admirer l'ensemble du site.
vignette Perou_197.jpg Au mois d'août, le site est très vert : rappelez vous l'effet El Nino, il ya eu de fortes pluies.vignette Perou_198.jpg Tout au bord sur les terrasses supérieures, il est tard, les touristes venus de Cuzco par le train du matin ont quitté le site vers les 15h. Il ne reste plus qu'un faible nombre qui va dormir à l'hôtel du site ou comme nous à Aguas Calientes.
vignette Perou_201.jpg Nous avons plus d'une heure devant nous pour nous régaler d'une vue très difficile à restituer en photo à cause du très large champ. Nous allons donc virer dans le contemplatif avec un immense plaisir.vignette Perou_203.jpg Il faut y aller, attrapper le dernier bus à la gare routière en traversant par les terrasses. On reviendra demain matin à la première heure, lorsque la lumière sera basse, mais de l'autre côté. C'est sympa de pouvoir régler le projecteur dans les deux sens. Et il n'ya aura pas plus de monde, le site presque pour nous tous seuls....
vignette Perou_222.jpg La ville vaut le détour pour son ambiance Far Ouest, ses restaurants le long de la voie désaffectée ....
Le soir, au restaurant, le guide recommence son cirque: recopie manuelle du menu pour être sûr qu'on ne va pas dépasser le budget ... pourtant les prix sont très bas (les restos, pas le voyage Tirawa...). Il nous propose un repas à emporter pour le lendemain ... à un prix exhorbitant ! On fera nos courses nous même !
vignette Perou_223.jpg non, non, il y a des trains qui passent, le dépôt est derrière ! Les étals des marchants sont écartés, on se pousse un peu, c'est habituel !
Notre guide nous annonce qu'il fera lui même la visite demain pour le site .....cela ne nous réjouit pas du tout, on aurait bien aimé avoir un guide compétent d'une agence....
vignette Perou_204.jpg Notre guide va nous faire une visite commentée complète du site pendant 2 heures. Génial : on ne connait pratiquement rien au site, il n'y avait pas de système d'écriture, tout n'est que supposition, mais LUI, il va commenter...et NOUS, on va s'écarter tellement c'est nul ... guide Tirawa !vignette Perou_205.jpg A la découverte du site, tout était recouvert par la végétation, une grande partie des maisons effondrées
vignette Perou_206.jpg temple du soleil ?

bon ...
vignette Perou_208.jpg En forme d'ailes de condor ?

on a l'impression que 2h, ça va faire long ...
vignette Perou_209.jpg observatoire solaire par réflexion ?

Tient, un groupe de français avec un bon guide très prudent sur l'histoire du site. Bon, on change de groupe, c'est plus intéressant ici....Pendant ce temps, le notre raconte comment les vierges du soleil (!?) se faisaient violer ... à croire qu'il était témoin ... doit trop regarder les films américains....
vignette Perou_210.jpg Le fameux observatoire écorné lors du tournage d'une pub.

Après 10h, l'affluence touristique devient très importante. Difficile de trouver quelques vues dégagées pour la photo et la lumière est nettement moins belle.
vignette Perou_211.jpg Une certaine ressemblance entre la roche du premier plan et les montagnes derrière ....vignette Perou_212.jpg C'est petit, ca remue très vite les ailes en faisant du sur place, c'est difficile à prendre en photo (en tout cas pour moi), c'est un colibri.
vignette Perou_213.jpg Une petite pause pour grignoter près de la terrasse du jardin botanique (il est interdit de manger sur le site). On a le regard attiré constamment par le Huayana Picchu (jeune pic). Il est temps d'y aller, le site est très chargé entre 10h et midi....et il y a nettement moins de monde sur le Huayana .....vignette Perou_214.jpg Le petit col qui donne accès au Huayana Picchu, là où fut tourné une scène du film - Aguirre ou la colère des dieux - le sentier commence à monter ici et ira continuellement en rétrécissant.
vignette Perou_215.jpg On monte dans les fougères avec une vue arrière qui se dégage sur le site du Machu.vignette Perou_216.jpg Les premières terrasses près du sommet, un peu d'air autour .... en bas, toujours le site et l'hôtel du Machu à proximité. A l'arrière, le dernier tronçon du sentier de l'Incas.
vignette Perou_217.jpg Quelques efforts supplémentaires, mais là, c'est bien plus pentu ! On se croirait sur les escaliers des pyramides Maya. La montée, ça va ...et la descente sera plus amusante (ne pas louper la première marche ... SVP)vignette Perou_218.jpg Le sentier passe au travers de la maison ...celle qui est visible de partout ....
vignette Perou_220.jpg Un obélisque se dressait au milieu de la pelouse ... rasé pour que l'hélicoptère du président puisse se poser ....vignette Perou_221.jpg Dernières vues sur les terrasses, direction la sortie vers la gare routière, le bus, le train vers Cuzco avec beaucoup de regrets ....on a eu beaucoup de chance avec une lumière d'enfer !
vignette Perou_224.jpg On redescendra à Lima (l'avion ne décolle presque pas....) assez rapidement.
Un défilé sur la place d'armes.
vignette Perou_225.jpg Pour le musée de l'or (à visiter), la photo était autorisée mais j'avais laissé mes boîtiers. Par contre, la photo était interdite au fabuleux musée archéologique. Ne l'oubliez pas, il est magnifique et en plus, on avait une excellente guide d'une agence de Lima.

Reflex Minolta 600 SI, pellicules Velvia