Photo Philippe et Chantal
Me contacter par Mél

compteur

Un tour au sud du Pérou


Vallée de la COLCA, les CONDORS

coeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rouge

fleche gauche Page précédentefleche gauche Page principalefleche droite Page suivantefleche droite

La Colca, un court séjour que nous avons beaucoup apprécié, très varié, étonnant. Un premier contact avec l'altitude, un goût des andes un peu à l'écart. Une visite à ne surtout pas manquer, vous dormirez dans de petits hôtels avec de superbes point de vue, des couchers de soleil, la truite dans l'assiette, le bain aux thermes pour se délasser ....C'est une femme guide d'une agence de Cuzco qui nous accompagnait pour cette excursion. Très bonne prestation, explications claires et détaillées.
Le circuit entre Arequipa et la vallée de la Colca.
vignette Perou_064.jpg On va redescendre à 3400m dans la vallée de Colca (qui veut dire grenier à cause de la grande production de maïs) où nous allons passer deux nuits à Chivay. Duvet conseillé, il n'y a pas beaucoup de chauffage dans les hôtels.vignette Perou_065.jpg Première vision d'une vallée entièrement cultivée sur une multitude de terrasses. La rivière Colca est presque asséchée par le barrage d'irrigation situé en amont (pour les basses plaines du Pérou)
vignette Perou_067.jpg C'est la fête de l'Escabot (?) : les villageois se regroupent pour nettoyer les canaux d'irrigation qui desservent les terrasses les unes après les autres. A la fin de la journée, on joue de la musique, on chante et ....on boit. Puis chacun retourne à pied à son village, à sa maison.vignette Perou_068.jpg Le long des chemins, on travaille avec les enfants
vignette Perou_081.jpg On revient des thermes : génial ! Ne manquez pas ça : se retouver dehors, la nuit, lorsque le froid tombe, dans de l'eau à 38°C, au fond d'une vallée.....
La rue commercante de Chivay, les boutiques sont ouvertes, les vendeuses d'émoliente sont là : tisanes composées avec plusieurs plantes, lin, camomille, cola, citron, boldo etc. Il suffit de choisir son mélange fait sur place. Le même verre pour tout le monde et records de course à pied le lendemain pour certains...
vignette Perou_070.jpg Grande journée, il faut partir tôt pour aller dans la vallée à la Croix des Condors, voir l'envol de ces planeurs exceptionnels. La route, la piste, passe le long de la montagne au dessus des terrasses baignées par une lumière exceptionnelle.
vignette Perou_072.jpg De nombeux arrêts (mais brefs, il ne faut pas arriver lorsque les condors seront à 6000m !) pour admirer le paysage. Les yeux se perdent dans le dédale des chemins, les cascades de terrasses.vignette Perou_073.jpg Rien à gauche
vignette Perou_078.jpg Rien à droite vers Chivay. Trop tard ?

Les villages (vers 2600m) en face ne sont accessibles qu'à pied, quitte à traverser la vallée 2 fois par semaine pour aller vendre la production de papaye, avocats, fruits de la passion, car il faut chaud et humide vers 2600m.
vignette Perou_075.jpg NON, ils sont là, se lancent, spiralent un peu, quelquefois abandonnent si la portance n'est pas suffisante ou passent très près de vous lors d'un grand virage. FABULEUX !
Les condors, animaux sacrés chez les incas, ont une durée de vie d'environ 20 ans et portent une collerette blanche à partir de 6-7 ans.
vignette Perou_079.jpg Une fois ces oiseaux loins de nous, en altitude, nous repartons un peu plus loin avec le minibus pour une marche facile.
Ici, deux enfants dans des paniers chargés sur une mule, nous passons trop vite...
vignette Perou_076.jpg Nous allons parcourir ces chemins encadrés de hauts murs de pierre pour aller rejoinde plus bas plus loin notre minibus puis le restaurant dans le village de CABANACONDE. Journée tranquille ....
vignette Perou_077.jpg Celui là est riche, se déplace sur une mule et possède des terres.vignette Perou_080.jpg Au retour, nous marquerons un arrêt auprès de l'église de MACA (1616) en cours de rénovation après le tremblement de terre de 1991. Les clochers bas permettent une meilleur resistance aux séismes.
vignette Perou_082.jpg Anne Marie, c'était pour toi, on sait que tu aimes les ânes !

Reflex Minolta 600 SI, pellicules Velvia