Photo Philippe et Chantal
Me contacter par Mél

compteur

Un tour au sud du Pérou


Le lac TITICACA

coeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rouge

fleche gauche Page précédentefleche gauche Page principalefleche droite Page suivantefleche droite

Le lac Titicaca est mythique : naviguer à 4000m sur une immense étendue d'eau, c'est à voir, à faire ! Mais dormir sur l'île d'Amantani n'est pas du plus grand intérêt, un aller et retour dans la journée peut suffire largement.
Tirawa s'est distingué dans l'organisation du voyage par la visite complètement ratée du site de Sillustani, sans aucune information préalable .... On a l'impression de plus en plus certaine que l'encadrement, la planification sont laissés à la charge du client.....Pourtant, il semble que cette partie du circuit soit classique et ainsi facile à organiser.
Ici, le circuit vers le lac Titicaca.
vignette Perou_084.jpg On avait eu droit à une matinée libre complète pour la visite d'Arequipa, une repas au restaurant vers les midi .... louche. Le temps de prendre l'avion, de récupérer les bagages, le transfert en direction de Puno : nous arrivons à la nuit pour visiter le site de Sillustani, sa vue magnifique sur le lac (phares à iode longue portée exigés !)vignette Perou_086.jpg On aura le rare privilège d'une visite de nuit (personne n'y avait pensé jusque là) des tours funéraires - chullpas - que nous parcourerons à tâton. Nous aurons encore une heure de route environ pour arriver à Puno, dans la grande fraîcheur du soir. L'altitude, ça se mesure aussi avec un thermomètre !
vignette Perou_088.jpg Nous irons faire un petit tour nocturne dans la ville de Puno vers l'église, centre d'animation du moment.
Lendemain maitin, on embarque pour l'île d'Amantani. L'eau verte ....? Il n'y a pas de station d'épuration à Puno, la végétation prolifère...
vignette Perou_087.jpg Le célèbre bateau monté à dos de mules (en pièces détachées bien sûr)
vignette Perou_089.jpg L'eau redevient un peu plus conforme à l'image qu'on avait du lac Titicaca. Oui, on est à 4000m...une drôle d'impression ... incroyable !vignette Perou_090.jpg On approche du vrai faux village des Uros.
vignette Perou_091.jpg Les îles flottantes, une courte visite au petit musée.vignette Perou_092.jpg Les femmes s'occupent à la confection des objets vendus aux touristes de passage.
vignette Perou_093.jpg On monte sur une pirogue de roseaux et allons visiter une autre île flottante. Moment simple, mais agréable. Le temps passe calmement.
On reprend le bateau pour sortir de la baie et joindre Amantani.
vignette Perou_100.jpg Débarquement et montée au village, sac à l'épaule, petit effort à priori, mais l'altitude se manisfeste vite. Problème : nous ne savons pas si la population est 'accueillante', mais il y a des dissensions entre les habitants pour nous accueillir. On attend que le guide résolve les problèmes (c'est sa famille qui accueille et ils ne veulent pas partager...)
vignette Perou_095.jpg Frugal repas le soir, petit déjeuner se résumant à un maté de coca et pain sec, ce qui ne justifie pas le prix de journée de Tirawa. On a bien l'impression de passer franchement pour des pigeons !
L'excursion de la journée est classique : montée au sommet pour avoir une vue d'ensemble par les sentiers. Les femmes et même des enfants redescendent dans leur dos des dalles de pavement extraites de carrières artisanales. Une contribution aux travaux collectifs en basse saison.
vignette Perou_096.jpg De très beaux cactus ...nous en croiserons plusieurs sortes tout au long du parcours. Dommage, que l'une des participantes se comporte en tondeuse collectionneuse et par moment, ce sera même simplement du saccage ! Faites passer plusieurs groupes et vous ferez disparaitre ainsi une bonne partie de la flore....
vignette Perou_097.jpg La bolivie est en face.vignette Perou_102.jpg Erigée sur la place du village, la statue du premier inca, Manco Capac,contemple le lac, où d'après la légende, il sortit des eaux.
vignette Perou_103.jpg Pour passer le temps (c'est un peu long...), on fait un petit tour sur le sentier côtier en passant au travers des hameaux, des terrasses. Ici, la fleur préférée du colibri (Je ne suis pas assez doué pour photographier l'oiseau au travail...).vignette Perou_104.jpg Chantier naval : toute la menuiserie est taillée à la main pendant que les femmes gardent les moutons.
vignette Perou_101.jpg A coté, entre deux marmites de patates qui cuisent sur la berge, les enfants jouent ou regardent passer les touristes.

Un bonnet vraiment typique !
vignette Perou_105.jpg Retour à Puno

Dernier coup d'oeil : nous quittons Puno pour nous diriger vers Cuzco.

Reflex Minolta 600 SI, pellicules Velvia