Photo Philippe et Chantal
Me contacter par Mél

compteur

ARGENTINE


La péninsule de Valdès sans les baleines

coeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur gris

fleche gauche Page précédentefleche gauche Page principalefleche droite Page suivantefleche droite

Ne cherchez pas : on EST HORS SAISON et on le savait ....On ne verra donc pas les baleines qui sont reparties en Antarctique. Nous sommes restés 3 jours, un de trop....En fait, l'agence n'avait pu obtenir le bon transport aérien, ce sera l'explication correcte...
On revient d'El Calafate et reprenons contact avec la douce température ! Nous sommes logés à Puerto Madryn, une ville touristique agréable, de l'animation, des magasins, sympa....Hop, le tee shirt, le short, la bonne tenue....il y a de forts gradients thermiques entre le grand sud et ....le début du nord. Et ce n'est pas fini ! Ici, le circuit parcouru

vignette argentine_047.jpg Un tour pour la journée complète sur la presqu'île. Ici, on est à Puerto Pyramide, point de départ des excursions pour les baleines. Pas de port : les bateaux sont sur remorque et poussés par de puissants tracteurs. Nos collègues sont partis voir les éléphants de mer en bateau. La mer n'est pas excellente. Cela ne nous tente pas du tout. Et puis, pas de baleine. Pas vomir pour rien, non mais !vignette argentine_048.jpg Nous choississons de les voir à partir des falaises. Donc, nous rejoignons le site aux éléphants, mais par la route. Au parking, un couple de renard rôde, en quête de nourriture (ça trompe).
vignette argentine_049.jpg On continue à pied jusqu'au point d'observation. Oui, c'est vachement dur pour les bêtes de monter l'escarpement ! Spectacle à la jumelle, oh, le petit a encore glissé....prenez des mouchoirs
Le bateau arrive et on entend son haut parleur : "regardez à l'extérieur du bateau, respirez fort" . Bon, je ne regrette rien....
vignette argentine_050.jpg Tout à l'est de la péninsule, nous descendons sur le rivage pour approcher les bouts de gras de 4 tonnes (pour les mâles) ou 800 Kg pour les femelles (non, je ne me suis pas trompé). Notre guide, passionée, nous apprend que nous avons à faire à des "Formule 1". En fait, elle faisait de la recherche en biologie marine ...mais le budget de l'Etat argentin....hélas...
vignette argentine_051.jpg Ils sont là pour se reproduire, sans manger, pendant 2 mois ! Ca laisse rêveur (le poids perdu bien sûr).vignette argentine_052.jpg Le reste de l'année, ils sont à plusieurs centaines de kms, au bord du plateau continental. Ils chassent le calamar avec des records à la clef, mesurés par enregistreur : 2h de plongée à 1200m de profondeur
Le petit musée vous détaille tout cela...passionnant
vignette argentine_053.jpg Ils sont ainsi à l'abri des orques, leur prédateur, qui ne descendent pas en dessous de 600m. Ouf....Quelle vie !vignette argentine_054.jpg Lui a une grosse rustine sur le corps. Un coup de dent entre mâle ?
Ils s'économisent : il leur arrive de faire des apnée d'une heure en dormant, les jeunes s'essaient avec des apnées de 20 mn, pour jouer. Donc, si vous rencontrez un éléphant qui ne respire pas, cool, il est encore vivant. Moi, 2mn, pas plus ....
vignette argentine_055.jpg Retour à Puerto Madryn. Le ponton, c'est pour accueillir les bateaux de croisièrevignette argentine_056.jpg Le lendemain, on prend le car pour aller dans la région de Trelew, au sud de la péninsule, voir une colonie de pingouins. A midi, on s'arrête au milieu de nul part pour un pique-nique. Montée en haut de la colline pour la digestion, vue sur la pampa, une ferme. Si cela vous dit de vivre ici.....
vignette argentine_057.jpg On arrive sur la réserve et cherchons les milliers de pingouins....? Tiens, on n'est pas encore arrivés, qu'est-ce qu'il fait là au lieu de la piste ?

En fait, ils parcourent jusqu'à 2 kms à l'intérieur des terres pour retrouver la même femelle, le même trou (de ponte !)
vignette argentine_058.jpg Pour voir le pingouin sous forme de concentré, il faut faire un tour à la plage (oui, gros gros sable) où on a la même surpopulation que Saint Trop...
vignette argentine_059.jpg Il y a même du mélange : celui qui a la chtouille, qui perd ses plumes, en fait c'est un jeune qui muuuuuue. Tout va bien, y a pas de lézard, sauf quand les orques font un tour pour les croquer...mais ce n'est plus la saison non plus...vignette argentine_061.jpg Oui, au milieu de la photo, le truc qui passe l'air digne, c'est un nandu....On a même vu un tatou (mais j'ai pas encore acheté le télescope pour prendre cette bête en photo en train de fouiner dans les trous)
vignette argentine_062.jpg Des guanacos ....au milieu des pingouins, allez savoir pourquoi...vignette argentine_060.jpg Trelew, c'est presque l'argentine, c'est encore le pays de Galles ? A se demander ....ici, on ne parle pas espagnol, mais gallois....
vignette argentine_063.jpg Cette petite ville possède un très intéressant musée de paléontologie ....si, si, pensez à aller le visiter !!!

Pellicules diapo Velvia et Provia 400F (Fuji), numériseur de diapo Minolta Scan Elite II. Fichiers photos disponibles sur demande pour agences, expositions ....

Ces pages sont dédicacées à Manuel Conejero 10/4/2004