Photo Philippe et Chantal
Me contacter par Mél

compteur

ARGENTINE


El Calfate : les glaciers

coeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rouge

fleche gauche Page précédentefleche gauche Page principalefleche droite Page suivantefleche droite

Un court trajet de 1000 kms vers le nord ouest, jusqu'à El Calafate. Un aéroport près du lac Argentino, lles paturages et alors ? El Calafate est une petite ville sympa, plein de commerces (et du chocolat). C'est le point de départ de superbes visites vers les glaciers. A l'arrivée ou au départ en avion, cherchez le Fitz Roy au fond, si la météo est bonne.... Ici, carte d'accès aux lacs en bateau ou en voiture (pour le Perito Moreno)
Ici, les photos vues de l'espace d'Upsala Ici, du sud de l'amérique avec le lac Argentino

vignette argentine_012.jpg Moins d'une heure de bus pour joindre Puerto Bandera. Un catamaran, des cars...ça sent l'usine à touristes. Mais non, ambiance calme, détendue. On remonte les bras du lac jusqu'au glacier Upsala...gigantesque....la température sur le pont est correcte, le coupe vent efficace.vignette argentine_009.jpg Ce gros glaçon (une diziane de m de hauteur) a du se retourner récemment pour nous montrer toute une palette de bleus par transparence.
vignette argentine_010.jpg On restera un bon moment en se présentant de différentes façons pour une meilleure vision, pour admirer toute la gamme des teintes de bleus et verts..vignette argentine_011.jpg Et pourtant, ce glaçon a dérivé assez loin depuis le front du glacier. On reprend notre route pour approcher au mieux Upsala.
vignette argentine_013.jpg Non, c'est rien , juste un petit bout, parce que à droite et à gauche, le glacier s'étale de partout

C'est un glacier en équilibre (perte frontale compensée par l'avancée) qui arrive sur le lac en se décollant du fond. Bref, il va à donf et surf comme une bête dès la berge.
vignette argentine_014.jpg On approche, on approche et on entre dans le domaine du bleu (non, pas le bleu de Bresse !)

La température baisse légèrement près de cette masse de glace.
vignette argentine_015.jpg Le bateau avance doucement le long du front glaciaire. Ambiance très calme. Juste les bruits de craquements, des blocs qui tombent à l'eau. On passera un long moment dans ce superbe paysage ! Pas un bruit sur le bateau ....vignette argentine_016.jpg Demi tour, on prend la direction du bras qui mène à Onelli. C'est un glacier en régression, forte régression...On débarque à terre, c'est le moment du repas dans l'unique restaurant du coin. Une courte promenade digestive au travers de la forêt nous amène au lac de fonte du glacier.
vignette argentine_017.jpg Onelli, le glacier romantique ?vignette argentine_018.jpg Ambiance calme, on pourrait croire qu'il dormaient tous dans le bateau, après le repas. Non, simplement un peu de léthargie, le bateau avance vite, le vent relatif sur le pont se sens bien. Il fait bien frais : les glacier sont autour et glacier Spegazzini est en vue...
vignette argentine_019.jpg Il est réputé pour sa beauté : pas très large mais très haut. Ce qui frappe de si loin, c'est cette langue bleu pâle qui descend de si vastes étendues. Un grand calme, un vent frais qui descend du plateau...vignette argentine_020.jpg Le bateau approche à nouveau lentement du front glaciaire et le longe. Selon la position par rapport au soleil, les lames bleues se détache, se renforcent
vignette argentine_021.jpg Si vous n'aimez pas le bleu et le blanc ....toujours la fraîcheur de l'air et maintenant tous les petits craquements de la glace. Il vit, on l'entend, il bouge tout doucementvignette argentine_022.jpg Glacier Spegazzini

3 glaciers, tous 3 très différents, captivants

Une journée sur un bateau, superbe. Ne manquez surtout pas ça !
vignette argentine_023.jpg Bref, il ya quelques jours, avant de prendre l'avion, nous étions au 3ème étage de la tour Eiffel : petit vent, 0 degré !!! Joli temps, mais gelés...

Là tout au sud, sur le bateau, à l'arrêt, au soleil, une douzaine de degrés, tout au sud....incroyable.....
vignette argentine_024.jpg Dernière photo en arrière, sur cette région autour de El Calafate, le lac Argentino. Là, près de Puerto Bandera, c'était le point de départ des catamarans
vignette argentine_026.jpg Le lendemain, nous partons de El Calafate pour voir un autre glacier réputé : le Perito Moreno. L'accès se fait vers la fin sur une piste parcourue par de nombreux bus et voitures.vignette argentine_027.jpg Ici, l'approche est différente : les précédents glaciers étaient abordés au niveau de l'eau, la vue d'ensemble se faisant par une vision du relief environnant. Ici, de la route, on voit déjà tout d'en haut.
vignette argentine_028.jpg A proximité, à nouveau, vous pouvez faire une petite balade en bateau, sur la partie ouest, avec ce contraste saisissant entre le promontoire et le blanc - bleu de ce tapis de pointes....vignette argentine_029.jpg Glacier Perito Moreno : cela fait depuis 1988 qu'il ne touchait plus la terre. Cette année, la glace vient à nouveau de toucher le promontoire, de séparer le lac en 2 parties provoquant la montée des eaux.
vignette argentine_030.jpg 2 semaines après notre passage, la glace craquera dans un grand fracas sous la pression des eaux, un spectacle attendu depuis de nombreuses années....Le cycle des 4 ans vient de reprendre ?

Glacier Perito Moreno, un glacier qui progresse de 2m par jour en son centre....doucement derrrière, on se calme la neige !
vignette argentine_031.jpg On approche, mais pas trop....c'est très beau....mais tout cela peut tomber (comme on l'a vu) en grosse tranche, sans prévenir.

N'oubliez pas vos jumelles et un bon télé pour la photo si vous voulez ramener une tranche de bleu à la maison (prenez une bonne pellicule, pas un truc qui bave...)
vignette argentine_032.jpg Oui, on a hésité : il y a des excursions organisées pour marcher avec les crampons sur le glacier. On les voit maintenant, ils sont là, seulement sur le bord. Finalement, ce n'est pas très intéressant. On ne regrette pas de rester sur la visite prévue initialement et de bien profiter de cette ambiance...vignette argentine_034.jpg Hop, à bas le bateau (et les scéances photos t'as vu ma tronche devant le glaçon...pardon, c'est le tour à la dame...)

On va passer du bon temps sur les passerelles. Superbe, on attaque d'en haut par une grandiose vue d'ensemble.
vignette argentine_037.jpg Ne mettez pas un col trop serré : il faut tourner la tête sans trop frotter car ça irrite : le front du glacier fait 5 kms, c'est incontrôlable, pire que le tennis, à gauche, à droite, le crac, c'était où ? Ah oui, mes vertèbres, sûr ?vignette argentine_035.jpg On s'approche, ébahis. Toujours ce grand calme. Il y a du monde, mais ils sont discrets.

On commence juste à l'entendre vivre, un petit crac par ci, un plouf, là.....
vignette argentine_038.jpg 3 niveaux de plateformes, accessibles par des passerelles, au milieu de la végétation. Non, vous n'allez pas courir sur les passerelles (enfin, si un peu...), vous allez aussi snifer les p'tites fleurs..si sivignette argentine_041.jpg Glacier Perito Moreno
vignette argentine_039.jpg Il faut garder du temps pour cette visite et prévoir au moins une heure à parcourir les chemins, flaner sur les plateformes en attendant l'éventuel évenement : la chute d'un gros bout de glace.vignette argentine_042.jpg Question grave : la tranche, là, oui, juste devant, elle va tomber quand ? On attend encore un peu ? Craaaaque.....rien...zut....plouf plouf plouf (j'aurais pas du en reprendre 2 fois...).
vignette argentine_043.jpg Glacier Perito Morenovignette argentine_044.jpg Oui, c'est là qu'il touche le promontoire.
vignette argentine_046.jpg Glacier Perito Morenovignette argentine_045.jpg Une très grosse tranche vient de se décrocher, sans trop de bruit. L'immense panneau coule à la verticale, puis remonte majestueusement, créant une belle vague à l'avant.

Sympa, la fin de la visite....reste à tout remonter.....

Pellicules diapo Velvia et Provia 400F (Fuji), numériseur de diapo Minolta Scan Elite II. Fichiers photos disponibles sur demande pour agences, expositions ....

Ces pages sont dédicacées à Manuel Conejero 10/4/2004