Photo Philippe et Chantal
Me contacter par Mél

compteur

Polynésie française


Bora-Bora, le mythe justifié

coeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rouge

fleche gauche Page précédentefleche gauche Page principalefleche droite Page suivantefleche droite

2 nuits dans le luxueux hôtel Pearl Beach Resort, un bungalow sur pilotis face à l'île .....Ce sera suffisant pour profiter pleinement de cette île mythique, décriée par certains (trop d'aménagements ?) mais superbe. Mais rien ne sert d'y passer trop de temps. Un shoot de bonheur en quelque sorte ! Raaaaaa
Cependant, pour le prix élevé, la qualité de service de l'hôtel laisse beaucoup à désirer: du personnel mal formé, une longue attente pour obtenir un bungalow (le Sunset à Raiatea nous avait transféré dans un bungalow de transit), un diner qui dure 2h30 pour 2 plats ....pour ce tarif, on fait mieux ailleurs !
Désagréable anectode : un retard important dans le transfert retour vers l'aéroport : nous arriverons les derniers et subirons un refus d'embarquement de la part d'Air Tahiti pour Rangiroa. Motif : surréservation (sur-booking ou overbooking), c'est une pratique normale nous affirme la chef d'escale (!). Vives protestations qui ne servent à rien. On nous propose 10.000 CFA (80 euros) de dédommagement par personne et un acheminement via Papeete. Après midi fichue....au prix de journée de ce voyage, ce n'est pas négligeable...Il est midi, on nous conseille de retourner au Pearl Beach en attendant l'avion de 14h. On nous affirme avoir téléphoné à l'hôtel pour nous faire déjeuner. Au Pearl Beach, refus de nous servir, Air Tahiti en fait n'a pas téléphoné. On nous laisse en plan à l'accueil. Je demande l'intervention du "general manager" qui a une attitude plus "commerciale" : il nous fait déjeuner sans frais en déplorant l'attitude d'Air Tahiti, nous promettant d'assurer notre transfert à l'aéroport au besoin par bateau privé ..... On est loin du professionnalisme des Seychelles !
Déroulement du séjour : toujours en premier, une plongée à Anau pour un rendez vous avec les raies manta (jusqu'à 5 en même temps) avec Blue Nui Dive Center. Le lendemain matin, un tour en 4x4 par Tupuna pour découvrir le lagon depuis les points hauts. En effet, vous verrez peu de chose si vous restez simplement au niveau de l'eau ! Ensuite, nous essayerons un tour de catamaran à la demi journée, histoire d'aller faire un peu de snorkeling au "Jardin de corail". Manque de chance : le catamaran a cassé un moteur la veille. Nous ne l'apprenons par le service réservation du Pearl qu'au moment de partir (!). Et tous les autres tours ne pratiquent que la journée complète. Nous emprunterons donc une pirogue à balancier à l'hôtel pour rejoindre les patates de corail près de la barrière. Impossible de poser la pirogue sur la plage du motu, nous nous ferons fermement refouler par le polynésien résident : TABU. Il ne connait pas le mot "bienvenue" et pas très bien le droit.....En fait, il se bat à sa façon contre le Pearl qui lui refuse le passage.....bonjour l'ambiance...
Bora-Bora, 2 jours, c'est suffisant.....
Vous pourrez consulter la carte, le guide "le tahititraveler" et "le site de la présidence". Voir aussi "polynesia-diving.com", excellent portail pour la plongée, qui nous a permis de selectionner les centres de plongée.
vignette D_polynesie_095.jpg Le trajet Moorea Bora Bora passe une nouvelle fois au dessus de Raiatea (et Tahaa). On ne s'en lasse pas….à condition de bien choisir le bon côté dans l'avion et l'emplacemet de son siègevignette D_polynesie_096.jpg Oui, Bora Bora, ça commence ici par la barrière, le lagon, les motus, les hôtels sur pilotis (les mauvaises langues disent qu'on peut faire le tour du lagon en passant par les hôtels)
vignette D_polynesie_097.jpg Hotel Meridie, la passe d'Anau (Fafa Piti) en face, dans le lagon, au niveau du promontoire, le lieu on l'on verra les raies manta (jusqu'à 5 en même temps !)vignette D_polynesie_100.jpg On est à la verticale de la piste. Devant : le Pearl Beach sur le motu Tevairoa et un peu plus en arrière le petit motu près de la passe Teavanui. Nous irons faire un peu de pirogue à balancier de ce côté pour voir les patates (et surtout les petits poissons qui se cachent dedans)
vignette D_polynesie_102.jpg Nous partons faire une boucle en mer en direction de Maupiti pour perdre e l'altitude et prendre la piste dans le bon sens. Tous ces trajets sont fantastiques. Ne prenez pas de bouquin, ce serait de l'inconscience !vignette D_polynesie_103.jpg La piste, l'aérogare, les bagages, nous attendons la navette pour le Pearl Beach. Pour patienter, un tour juste à côté sur la plage du Motu…
vignette polynesie_109.jpg Yessssssssssssss, on y est !vignette D_polynesie_104.jpg Toujours cette manie de remonter les bateaux sur piloti pour protéger la coque.
vignette D_polynesie_105.jpg C'est simple, vous débarquez au ponton de l'hôtel et voici votre première vision en allant vers la réception ….vignette D_polynesie_106.jpg L'organisation de l'hôtel est nettement moins idylique que la vue qui s'en dégage. En fait, les bungalows ne sont pas prêts (à 11h) et on nous propose d'ouvrir nos valises dans le hall, prendre nos petites affaires pour se changer dans les chiottes…..Le Sunset à Raiatea fait nettement mieux pour ...nettement moins cher.
vignette D_polynesie_108.jpg Nous insistons lourdement ….pour qu'ils se bougent …et en attendant visitons la terrasse du restaurant (en service le soir). Nous ferons aussi un tour au centre de plongée en face du ponton de l'hôtel. Tout va bien pour la plongée réservée (par mél) pour cet après midi, la visibilité est relativement bonne aujourd'hui !vignette D_polynesie_123.jpg Ouf, le bungalow est prêt
vignette D_polynesie_124.jpg Les hotels de luxe ne sont pas pleins, loin de là. Il n'y a pas foule sur les pontons …tranquillité assuréevignette D_polynesie_122.jpg Juste là, ce sera bien
vignette D_polynesie_109.jpg On ne s'est rien refusé : un bungalow prémium, tout au bout, sur la lagon face à Bora Bora. La meilleure vue pour voir l'île haute !vignette D_polynesie_111.jpg On ne résist pas au petit bain à partir de la terrasse du bungalow très bien agencé ! On se croirait en vacances dans les îles !

En premier plan le Paul Gauguin et tout au fond le Tahitian Princess.
vignette panorama_polynesie_002.jpg Juste un panoramique à agrandir puis faire défiler pour vous faire découvrir la vue d'un motu bouche cousuevignette polynesie_125.jpg Le bateau alu du club de plongée Blue Nui Dive Center. Ils sont plus chers que les autres (…l'hôtel…), mais c'est tellement plus pratique…Encadrement compétents, très très calme, bon matériel, une plongée fabuleuse ….la raie au milieu, de côté, au dessus….fou !

Des raies de 3 à 4m d'envergure.
vignette D_polynesie_112.jpg A fond sur le lagon, passage sous la proue du Paul Gauguin pour allonsdébarquer des plongeurs au port de Bora Bora (les clubs ramassent les clients partout où c'est rentable….)vignette polynesie_127.jpg Le lendemain matin, tour en 4x4 avec un couple d'états-uniens sur les points hauts de Bora Bora avec Tupuna (réservé aussi par mél). Petite dégustation d'ananas et bananes en admirant le paysage !
vignette D_polynesie_114.jpg Une chance d'être seulement à 4 sur un petit véhicule (les autres sont à une dizaine sur des camions). On peut ainsi gravir ainsi de fortes pentes pour atteindre de petites plateformesvignette D_polynesie_115.jpg La végétation de Bora Bora n'est pas la plus belle ….c'est assez quelconque

L'important, c'est d'être en hauteur
vignette D_polynesie_116.jpg C'est le seul moyen d'apprécier la beauté du lagon, à ne pas manquer !vignette D_polynesie_117.jpg Les dégradés de bleu sont les plus importants que nous ayons vu.
vignette D_polynesie_118.jpg Si vous n'aimez pas ce bleu, allez faire un tour à Santorin !?vignette D_polynesie_119.jpg Maupiti à l'horizon. A mon avis, pour vous y rendre, évitez de prendre le Vomiti express, préferez l'avion toujours pour la même raison : pas de mal de mer, vues aériennes saisissantes …..oui, c'est plus cher, mais vous avez fait le tour de la Terre pour voir ce spectacle !
vignette D_polynesie_120.jpg En arrière plan : Tahaa et Raiateavignette polynesie_111.jpg En attendant le bateau navette pour le Pearl, nous mangeons un sandwich acheté à proximité…Retour au bungalow pour un peu de détente. Notre tour d'après midi en catamaran est annulé : moteur cassé hier soir. On apprend ça au dernier moment ...
vignette polynesie_122.jpg Ce qu'on peut voir par la table vitrée du bungalow. Pour le fun, mais c'est un peu couillon : dessous, c'est du sable et les poissons ne sont pas très beaux...vignette etanche_024.jpg Il n'y a plus de tour de bateau à la demi-journée. Nous partons donc avec une pirogue à balancier de l'hôtel en direction du motu au sud et de la barrière de corail pour approcher des patates
vignette etanche_025.jpg Le masque, les palmes : grosse anémonevignette etanche_101.jpg bénitiers riches en couleurs encastrés dans la patate
vignette etanche_104.jpg C'est comme cela : elles affleurent (les patates)vignette etanche_105.jpg et c'est pas très facile de diriger une pirogues qui veut toujour tourner à gauche (m'énerve !) au milieu du champ de patates
vignette etanche_106.jpg On approche ainsi très près de la barrière. Vous pourrez même monter dessus si les vagues ne sont pas trop hautes.vignette polynesie_107.jpg En allant, de façon imprévue (sur réserservation ou "overbooking" de Air Tahiti) à Tahiti puis Rangiroa : passage au dessus de l'atoll Tetiaora de Marlon Brando

Reflex Minolta 600 SI, Pellicules diapo Velvia et Provia 400F (Fuji), numériseur de diapo Minolta Scan Elite II.