Photo Philippe et Chantal
Me contacter par Mél

compteur

BRESIL


Minas Gerais

coeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur gris

fleche gauche Page précédentefleche gauche Page principalefleche droite Page suivantefleche droite

Minas Gerais : église coloniale, mine, église coloniale, mine, église coloniale, mine, toute une vie….. Visite du Minas Gerais et ses cités minières : Mariana, Ouro Preto et Congonhas. Une région sympathique, vallonée à souhait, des points hauts pour découvrir des villes au riche passé (l'or extrait par les esclaves). Un endroit où l'on aurait aimer flâner un peu plus le soir...si nous avions pu passer une nuit à Mariana ou Ouro Preto. Mais Arts & Vie avait choisi un séjour de 3 nuits dans un immeuble encore en cours de construction à Belo Horizonte….pas vraiment un bon choix ! Cependant, le Minas Gerais restera un des meilleurs souvenirs du Brésil avec Iguassu et le carnaval de Rio .… Sur ce lien, la carte des cités visitées du Minas Gerais.
vignette D_bresil_2005_109.jpg Mariana

En haut de la rue Dom Silvério, les églises de Saint François d'Assise et Nossa Sehora de Carmo sur la place Minas Gerais. Un pilori (Pelourinho) où les esclaves et criminels étaient suppliciés. Photo prise depuis la Casade Camara e Cadeia, actuel conseil municipal.
vignette D_bresil_2005_110.jpg Intérieur de Saint François d'Assise
vignette D_bresil_2005_112.jpg Intérieur de Nossa Sehora de Carmovignette N_bresil_2005_189.jpg Quand le baroque vire à la poupée gonflable, c'est à mourir de rire…
vignette N_bresil_2005_190.jpg Peut-on se lasser du baroque …..?

Zzzzz zzzzz zzzzz zzzzz à la visite de la 47ème église …..
vignette D_bresil_2005_113.jpg Cathedral Basilica da Sé, au bout de la rue
vignette D_bresil_2005_114.jpg Mariana

On aurait pu dormir ici ou à Ouro Preto pour nous éviter les aller-retour sur Belo Horizonte. Mauvais point pour Arts & Vie !
vignette D_bresil_2005_115.jpg La mine d'or de Passagem à proximité de Mariana où nous descendrons à 120 m sous terre dans les premières galeries (les plus profondes sont noyées …)
vignette D_bresil_2005_118.jpg 2ème jour, à nouveau au bout de 2h de route, voici Ouro Pretovignette D_bresil_2005_119.jpg Ouro Preto

Église Saint-François-d’Assise (1766-1792)
vignette D_bresil_2005_120.jpg Un charmant petit théâtre à Ouro Pretovignette D_bresil_2005_121.jpg Ouro Preto - Entreprise en 1766 et achevée en 1772, l'église NS do Carmo est le résultat de la collaboration des plus grands artistes de la région. La façade est l'œuvre de l'Aleijadinho
vignette D_bresil_2005_122.jpg Ouro Pretovignette D_bresil_2005_123.jpg Au fond de la place, le Museu da Inconfidência (construit entre 1784 et 1854), ancienne mairie et prison municipale de 1907 à 1937. Il renferme la tombe de Tiradentes, des documents sur l'Inconfidência Mineira, des instruments de torture et des oeuvres majeures d'Ataide et de l'Aleijadinho. Au milieu de la place, la statue de Tirandentes.
vignette D_bresil_2005_124.jpg Restaurants, pierres semi précieuses, l'alternance des enseignes ….CB acceptée dans tous les casvignette D_bresil_2005_125.jpg Sur la place
vignette D_bresil_2005_127.jpg Chez un simple vendeur…vignette D_bresil_2005_129.jpg Le charme des rues pavées, des balcons, des fenêtres à guillotine ….une ville qui était riche….
vignette D_bresil_2005_130.jpg Congonhas

La cité a conservé peu de vestiges de son passé colonial, exception faite des extraordinaires Prophètes de l'Aleijadinho, à la Basilica do Bom Jesus de Matosinhos. Oeuvres d'art parmi les plus célèbres du Brésil. Déjà bien vieux, malade et arthritique, l'Aleijadinho sculpta les Prophètes entre 1800 et 1805.
vignette D_bresil_2005_135.jpg Tiradentes

Autrefois nommée Arrail da Ponta do morro (hameau au sommet de la colline), Tiradentes fut rebaptisée en l'honneur du héros martyr de l'Inconfidência, né dans une ferme voisine
vignette D_bresil_2005_136.jpg L'église de Matriz de Santo Antônio, qui se dresse sur une colline, fut construite en 1710 sur l'emplacement d'une plus ancienne, c'est l'une des plus belles du Brésil. Aleijadinho (le plus célèbre sculpteur de l’art baroque brésilien – 1730-1814) a réalisé les deux clochers et Leandro Goncalves Chaves le fameux cadran solaire.vignette N_bresil_2005_191.jpg L'intérieur de l'église, entièrement doré, riche en symboles tirés de l'Ancien Testament. L'orgue polychrome, construit au Portugal, fut acheminé à dos d'âne jusqu'à Tiradentes en 1798 (pauvre bête ! Surtout pour la traversée de l'océan ...)
vignette D_bresil_2005_137.jpg Trajet d'une demi heure dans les anciens wagons tractés par cette locomotive à vapeur jusqu'à São João del Rey, l’une des premières cités nées de l’or : belles églises, somptueuses demeures coloniales, Musée ferroviaire.vignette D_bresil_2005_138.jpg Au départ de la gare, un train qui va juste un peu plus vite que ce char à bœuf touristique, il est vrai roulant à vide ….
vignette D_bresil_2005_132.jpg São João del Rey, l’une des premières cités nées de l’or : belles églises, somptueuses demeures colonialesvignette D_bresil_2005_133.jpg São João del Rey
vignette D_bresil_2005_134.jpg São João del Reyvignette D_bresil_2005_141.jpg Marché couvert de Belo Horizonte
vignette D_bresil_2005_142.jpg Spécialité de cette boutique : les pimentsvignette D_bresil_2005_140.jpg Une importante section d'oisellerie, mais beaucoup d'espèces d'importation (comme d'Australie) sont vendues ici.
vignette D_bresil_2005_144.jpg Une grosse vente ici (pas gros ventre) : la bière !!!vignette D_bresil_2005_145.jpg Belo Horizonte, vue depuis la terrasse de "Churrascaria", restaurant servant des viandes cuites au barbecue, servies à volonté.

Côté ville moderne
vignette D_bresil_2005_146.jpg Côté favelas

Hop, c'est fini, avion pour Sao Paulo puis l'Atlantique, Paris, Marseille, peuchère, Aix, boulot, pas métro….

Pellicules diapo Velvia, numériseur de diapo Minolta Scan Elite II. Fichiers photos disponibles sur demande pour agences, expositions ....