Photo Philippe et Chantal
Me contacter par Mél

compteur

Ouest du Turkménistan


Du désert à la mer Caspienne

coeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur gris

fleche gauche Page précédentefleche gauche Page principalefleche droite Page suivantefleche droite

On quitte Achgabat pour rejoindre au nord par la route la zone de Darwaza, connue pour des forages de gaz effondrés dont celui de la "Porte de l'Enfer" en feu depuis plus de 40 ans, une des attractions touristique du Turménistan. Nous traverserons le désert du Karakoum vers l'ancien lit de l'Amou Daria, les vestiges de la forteresse parthe Ygdykala pour arriver au bord de la mer Caspienne à Balkanabad, importante zone d'exploitation gazière et pétrolière. -
Cartes : Trajet vers la Caspienne, vue globale / Détail du trajet entre Darwaza et la forteresse parthe Ygdykala sur la rive de l’Ouzboï, ancien lit de l'Amou Daria> / Gaz et pétrole en asie centrale

Liens : Généralités sur la formation et l'exploitation du gaz / un exemple d'accident lors d'un forage gaz (Texas) / autre exemple d''effrondement : incident OKN 32 autre mécansime sur une géologie différente en Algérie / L'aventurier George Kourounis descendant dans le cratère au prétexte de recueillir des bactéries


vignette Turkmenistan_2018_0326.jpg Ambiance : une station d'essence sur la route menant à Darvaza puis la frontière avec l'Ouzbékistanvignette Turkmenistan_2018_0328.jpg Typiques de la région du Turkménistan et de l'Ouzbékistan, ces meubles estrade pour le repas, le repos, la nuit …
vignette Turkmenistan_2018_0354.jpg Près de Darvaza, un ancien village maintenant évacué et rasé, voici une tête d'un forage gaz en production normale …vignette Turkmenistan_2018_0335.jpg Mais ici, le forage ne s'est pas bien passé, le sommet l'anticlinal s'est effondré. Il reste un grand trou rempli par la nappe phréatique que traversent les bulles de gaz naturel … une eau pétillante
vignette Turkmenistan_2018_0337.jpg Un anticlinal trop près de la surface, une baisse de pression à la suite du forage et le sommet s'effondre (?)vignette Turkmenistan_2018_0352.jpg Panorama sur un effondrement et une vue sur le p'tit tuyau qui a tout dégonflé
vignette Turkmenistan_2018_0345.jpg Cet autre tentative ratée : l'effondrement est resté sec, mais le gaz s'échappe toujours du fondvignette Turkmenistan_2018_0374.jpg Panorama

Des hébergements touristiques sommaires semi permanents accueillent les quelques groupes de touristes de passage : yourtes, tentes de camping et sanitaires. Pas de chance, des pluies diluviennes se sont abattues sur le campement provoquant une crise du logement dans les yourtes. Au petit matin, les campeurs téméraires ont été bons pour un séchage improvisé de leur duvet et autres affaires (le désert sec et ensoleillé, vous y croyez ?)
vignette Turkmenistan_2018_0381.jpg En 1971, des géologues prospecteurs russes ont bien détecté un anticlinal mais qui comportait une cavité proche de la surface. Le forage aurait "dégonflé" le sous sol en provoquant un effondrementvignette Turkmenistan_2018_0385.jpg Darwaza, "Derweze" en turkmène (la porte), comportait un petit village de 350 âmes qui a été rasé en 2002 sur ordre du précédent Président Saparmurat Niazov

Les touristes voyageant en minibus russe campent à proximité
vignette Turkmenistan_2018_0403.jpg Darwaza, la porte de l'Enfer, vue nocturne depuis une petite colline qui domine la plaine vignette Turkmenistan_2018_0402.jpg Craignant l'intoxication des villageois maintenant déplacés, les russes ont mis le feu au gisement qui brûlé désormais depuis 47 ans
vignette Turkmenistan_2018_0409.jpg Panorama sur "La porte de l'Enfer", le gaz s'échappe abondamment par le fond de cette gazinière géante. vignette Turkmenistan_2018_0400.jpg Panorama sur l'effondrement.

Il est agréable de stationner au bord de la gazinière, les températures sont très fraîches dans le désert
vignette Turkmenistan_2018_0401.jpg C'est creux, chaud et lumineux, du gaz en sort en abondance mais ce n'est pas un volcanvignette Turkmenistan_2018_0370.jpg L'explorateur George Kourounis est le premier homme à être descendu dans le cratère au prétexte de prélèvements bactériologiques
vignette Turkmenistan_2018_0371.jpg Le gaz diffuse par toutes les fissures du terrain, la pression du gaz pouvant aller de 300 à 500 bars dans le réservoir de l'anticlinal.vignette Turkmenistan_2018_0422.jpg C'est parti pour une longue traversée par les pistes du désert du Karakoum
vignette Turkmenistan_2018_0424.jpg Dromadaires dans le désert du Karakoumvignette Turkmenistan_2018_0463.jpg Un homme en moto au milieu de nulle part
vignette Turkmenistan_2018_0465.jpg pour aller surveiller les troupeaux de chèvres ou de dromadairesvignette Turkmenistan_2018_0481.jpg Aucune forêt dans le désert du Karakoum, le bois est précieux et ce camion vient de parcourir quelques centaines de kilomètres
vignette Turkmenistan_2018_0491.jpg Marmotte du désertvignette Turkmenistan_2018_0496.jpg Panorama

Cherchez l'erreur : nous en 4x4 pour traverser les dunes et ce motard qui passe tranquillou avec son chargement
vignette Turkmenistan_2018_0500.jpg Un des conducteurs se délasse dans les dunes en faisant des saltos arrière … renversantvignette Turkmenistan_2018_0501.jpg Quelque part, il y a un village, des gens, de la vie. Vous avez vu "Seul sur Mars" ? Vous allez aimer le Karakoum
vignette Turkmenistan_2018_0509.jpg Oui, le village

Des camions passent pour le ravitaillement en eau. Pour l'internet ? Heu … Nous sommes loin de la resplendissante Achgabat …
vignette Turkmenistan_2018_0512.jpg Soif
vignette Turkmenistan_2018_0516.jpg La piste est assez pénible à suivre, virevoltant dans les creux et bosses du système dunaire dans une journée interminablevignette Turkmenistan_2018_0525.jpg Désert du Karakoum
vignette Turkmenistan_2018_0530.jpg Hébergement chez l'habitant pour cette étape nocturne dans le village. Une maison est à notre disposition, plusieurs pièces avec tapis et matelasvignette Turkmenistan_2018_0534.jpg Chamelons dans un enclos
vignette Turkmenistan_2018_0538.jpg Elevage de chèvresvignette Turkmenistan_2018_0543.jpg Un four traditionnel et un vieux four
vignette Turkmenistan_2018_0548.jpg Le puits du villagevignette Turkmenistan_2018_0554.jpg et les citernes pour les mauvais jours
vignette Turkmenistan_2018_0558.jpg Route vers l'ouest en parcourant les dernières petites dunes du désert du Karakoum pour retrouver l'ancien lit du fleuve Amou Dariavignette Turkmenistan_2018_0559.jpg Enfin du plat, les conducteurs en profitent pour rouler à 100 km/h

La Karakoum porte bien son nom ici : "sables noires"
vignette Turkmenistan_2018_0560.jpg Autre configuration du désert et de la pistevignette Turkmenistan_2018_0564.jpg Vous ne vous perdrez pas : il y a 1 panneau (dans tout le désert)
vignette Turkmenistan_2018_0570.jpg Vols d'ibisvignette Turkmenistan_2018_0582.jpg Il reste un lac de l'ancien cours de l’Amou Daria qui a changé de lit. En plein désert, un grand troupeau de chèvres et moutons vient s'abreuver
vignette Turkmenistan_2018_0580.jpg Il reste un lac de l'ancien cours de l’Amou Daria qui a changé de lit. En plein désert, un grand troupeau de chèvres et moutons vient s'abreuvervignette Turkmenistan_2018_0583.jpg Moutons du désert
vignette Turkmenistan_2018_0586.jpg L’Ouzboï est le cours ancien de l’Amou Daria qui a changé de lit (ça arrive dans la longue vie d'un fleuve tranquille)vignette Turkmenistan_2018_0588.jpg A Ygdykala se trouvent les restes d’un poste frontière fortifié parthe (Ier s. av JC – IVe s.), situé sur la rive rocheuse élevée de l’Ouzboï
vignette Turkmenistan_2018_0591.jpg A Ygdykala se trouvent les restes d’un poste frontière fortifié parthe (Ier s. av JC – IVe s.), situé sur la rive rocheuse élevée de l’Ouzboïvignette Turkmenistan_2018_0593.jpg La mer n'était pas très loin
vignette Turkmenistan_2018_0594.jpg Route sud, la civilisation se fait de plus en plus sentir : les pistes s'élargissent, les troupeaux de bovins apparaissent … puis le goudronvignette Turkmenistan_2018_0602.jpg Etape à Balkanabad, ville construite près des champs pétroliers et gaziers

La même démesure qu'à Achgabat : le théâtre, la bibliothèque, l'hôtel des mariages
vignette Turkmenistan_2018_0611.jpg Balkanabad, hommage aux colons luttant contre une tempête de sablevignette Turkmenistan_2018_0622.jpg Route à l'ouest vers la presqu'île jusqu'à Hazar
vignette Turkmenistan_2018_0687.jpg Un volcan de boue pas très démonstratif près de Hazar : du gaz traverse cette dépression de boue plus ou moins liquidevignette Turkmenistan_2018_0636.jpg pour faire des blurps blurps
vignette Turkmenistan_2018_0680.jpg Station de radar russe : un aérodrome est derrière ce monticulevignette Turkmenistan_2018_0658.jpg Manifestation gazeuse (au téléobjectif)
vignette Turkmenistan_2018_0685.jpg Sûr, c'est pas un truc pour la natation, mais un bon sanglier pourrait s'y retrouvervignette Turkmenistan_2018_0675.jpg Il parait qu'a une centaine de kilomètres au sud, l'effet est beaucoup plus spectaculaire (?)

Au fond, une installation pétrolière fume
vignette Turkmenistan_2018_0677.jpg Ah, la turbulence ….vignette Turkmenistan_2018_0683.jpg Tuiles de boue
vignette Turkmenistan_2018_0693.jpg Balkanabad : usine de liquéfaction du gaz (?)vignette Turkmenistan_2018_0707.jpg Hop, une petite dune pour se défouler
vignette Turkmenistan_2018_0715.jpg Vue panoramique garantievignette Turkmenistan_2018_0721.jpg Forage en cours, le derrick, la station de boue (pompage)
vignette Turkmenistan_2018_0723.jpg Travaux de maintenance d'une pompe à pétrole dans la région de Balkanabadvignette Turkmenistan_2018_0618.jpg Pompe à pétrole dans la région de Balkanabad

Photos : Canon 6D + zoom 100-400 Canon / Nikon D3200 + zoom 24-105mm / Canon 1300D + zoom 24-105mm / Samsung J7 217