Photo Philippe et Chantal
Me contacter par Mél

compteur

Bolivie


La mine de Potosi

coeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rougecoeur rouge

fleche gauche Page précédentefleche gauche Page principalefleche droite Page suivantefleche droite

Potosi fondée en 1545 pour exploiter la fameuse mine d'argent du "cerro rico" (la montagne riche), une ville à 4070m, une des plus hautes du monde. La mine est déclarée épuisée mais exploitée par une quarantaine de coopératives dont certaines organisent des visites simples par l'intermédiaire d'agences locales de tourisme. Notre guide francophone Elvis a financé ses études en travaillant à la mine. La visite d'une mine coopérative est assez facile, on ne parcourt que quelques centaines de mètres dans la galerie principale, rien à craindre des températures élevées ou du manque d'oxygène (!) comme on peut lire dans certains guides. Cela permet de se rendre compte des conditions de travail des mineurs boliviens dans ce gruyère de galeries sous la montagne. La visite de la ville autrefois riche est particulièrement intéressante. Nous aurons une guide culturelle francophone pour nous faire découvrir la ville.
L'hôtel Patrimonio est assez ordinaire mais est très bien placé dans le centre de Potosi. C'est ici que vous ferez votre acclimatation à l'altitude. De nombreuses pharmacies peuvent vous vendre une plaquette de comprimés contre le soroche (le mal d'altitude), sinon, il faudra redescendre vers Sucre par exemple.
Lire : "Eduardo Galueno, Les veines ouvertes de l'Amérique latine"
vignette Bolivie_0402.jpg La route de Sucre (2780m) à Potosi (4070m) .... Il va falloir s'acclimater à l'altitude ... Bonjour le mal de tête.vignette Bolivie_0403.jpg Premières explications d'Elvis sur l'étal d'une boutique pour mineurs : mèches, dynamite, alcool à 95, feuilles de coca

Nous nous équiperons dans le local d'une coopérative : bottes, pantalon, veste, casque, éclairage
vignette Bolivie_0411.jpg L'entrée de la mine est encombrée par les tuyaux d'air comprimé : un nouveau filon est attaqué d'abord à la barre à mine; s'il s'avère intéressant, le mineur louera l'air comprimé;

Environ 600 entrées de mines dans la montagne ...
vignette Bolivie_0414.jpg Premier arrêt après quelques dizaines de mètres, dans une alcôve pour vénérer El Tio, le protecteur de la mine, faire des offrandes
vignette Bolivie_0418.jpg Par une galerie supérieure, un déversoir débouche ici dans cette galerie principale pour remplir de minerai les wagonnetsvignette Bolivie_0420.jpg Elvis nous montre un filon d'argent dans la fissure
vignette Bolivie_0424.jpg Juste la place pour l'air comprimé, le passage des chariots, on avance ici courbé (enfin, j'ai du marcher comme cela en me prenant les tuyaux d'air comprimé, les déversoirs etc. dans le casque)vignette Bolivie_0425.jpg Le seul impératif, ne pas gêner les mineurs qui travaillent.
vignette Bolivie_0427.jpg La mine de Potosi est un gruyère de galeries sur plusieurs étages qui communiquent par tous les moyensvignette Bolivie_0428.jpg Travail au treuil électrique pour remonter les blocs de minerai d'un puits d'une vingtaine de mètres

Espérance de vie d'un mineur : 45 ans
vignette Bolivie_0442.jpg Sortie d'un wagonnet d'une tonne à pousser sur des aiguillages de fortunevignette Bolivie_0443.jpg Pour être vidé dans la pente du dispositif de chargement des camions. Le minerai sera ensuite broyé et trié dans une des usines à l'entrée de la ville
vignette Bolivie_0447.jpg Panorama sur le Cerro Rico (4824m)vignette Bolivie_0449.jpg De l'autre côté, panorama sur la ville de Potosi vue depuis le terril d'une ancienne et importante mine
vignette Bolivie_0451.jpg Autre système de déchargement pour cette mine située en contrebas

Les veuves des mineurs peuvent ramasser des blocs sur les remblais et les faire traiter, un moyen de survie ...
vignette Bolivie_0456.jpg Potosi

La place du 6 aout et en arrière plan, la montagne riche, le "cerro rico"
vignette Bolivie_0502.jpg Le palais des monnaies

Cour d'entrée, visites organisées en français par le musée (visites intéressantes et bien commentées)
vignette Bolivie_0470.jpg Casa de la Moneda

Très grand musée renfermant de nombreux trésors (tableaux, pièces, minéraux, archéologie etc.).
vignette Bolivie_0498.jpg Le palais des monnaies

Accès à la galerie supérieure
vignette Bolivie_0478.jpg Représentation du travail de transformation en lingots de l'argent par les indiens

Gros soufflets d'altitude et buissons
vignette Bolivie_0477.jpg Manège pour deux paires d'ânesvignette Bolivie_0469.jpg pour faire tourner au dessus des mécanismes de laminoirs servis par ... des indiens
vignette Bolivie_0474.jpg Tableau de la vierge de Potosivignette Bolivie_0481.jpg Amétrine, variété de gemme de quartz, mélange d'améthyste et de citrine.

Appelée ici Bolivianite
vignette Bolivie_0486.jpg Palais des monnaies

Lama d'argent
vignette Bolivie_0505.jpg Potosi

Vendeuses de rue de drapeaux, en prévision de la fête nationale
vignette Bolivie_0507.jpg Potosi

Eglise de San Lorenzo
vignette Bolivie_0510.jpg Les gros gâteaux sur le marché
vignette Bolivie_0517.jpg Fœtus de lamasvignette Bolivie_0521.jpg Cerro rico vu au travers de l'arc de Cobija
vignette Bolivie_0523.jpg Eglise de Santo Domingovignette Bolivie_0525.jpg Dans la cour d'une école : répétitions pour le défilé de la fête nationale
vignette Bolivie_0529.jpg Rue Cobija

Les balcons
vignette Bolivie_0531.jpg Clocher de l'église du couvent San Francisco (San Antonio de Padúa) sur fond de montagne d'argent
vignette Bolivie_0534.jpg Cathédrale de Potosivignette Bolivie_0536.jpg Statue de la liberté sur fond de la montagne d'argent
vignette Bolivie_0545.jpg Défilé des écoles sur la place de Potosi à l'approche de la fête nationale du 6 aoutvignette Bolivie_0551.jpg Départ vers Tupiza - au détour d'une rue, une marchande ambulante

L'étal classique du petit nécessaire du parfait mineur : alcool, mèche, dynamite, sodas, briquets, PQ etc...

Photos Sony Alpha 850, Objectifs Sigma : 12-24mm, 24-70mm, 170-500mm